Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 246
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0289
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
240 LA GEOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

forme pour l'orthographe du nom, et j'ai donné ailleursW des
exemples concluants de ces divers changements. Métélis esthien la
même ville que Méledj, et, en outre, je crois que c'est le mur des
Milésiens de Strabon®.

Matarîeh, ay-k*.

Le nom de ce petit village nous a été conservé par le Synaxare
à propos du voyage de la Sainte Famille en Egypte, et Alors ils pas-
sèrent par Matarîeh' et s'y lavèrent : l'eau de cette source resta
hénie depuis cette heure, il en sortit le parfum du baume dont on
se sert pour le baptême et la consécration des églises, pour faire
des remèdes et qu'on envoie en présent aux rois t3'. n

Ce petit village, grâce à la tradition de cette légende, est l'un
des plus connus de l'Egypte, car on en a fait un lieu de pèlerinage.
Il y a longtemps que le jardin de Matarîeh ne produit plus de
baume, n'a plus d'arbre, puisqu'il a été coupé; mais la dévotion est
toujours vivace. Le petit village actuel de Matarîeh est bâti sur l'em-
placement, ou plutôt près des ruines de l'ancienne Héliopolis : il
fait partie du district de Schoubrâ, dans la province de Qalîoubveh :
il est peuplé de 1,309 habitants et possède une école W. L'État (le
l'Egypte le met dans la banlieue du Caire : il comprenait alors
i,o58 feddans, taxés à 18,000 dinars, dont 3,000 étaient pour
le baume t5'.

Quatremère n'a pas fait mention de ce petit village; Ghampol-
lion, au contraire, en parle à propos de On et dit que Matarîeh
est placé sur les lieux occupés autrefois par la ville de Hélio-
polis'0'. Mais je crois que l'on ne peut identifier ces deux centres
de population : la ville de On existait encore, lorsque s'est formée

(1) Cf. une Lettre à M. Maspero, etc., t. II, part, fr., p. ai3, et part, ar,,
dans le Recueil, xn" année, p. h 1-/12. p. 4*-.

(2) Strabon, xvn, 18. (5> De Sacy, op. cit., p. 598 et note.

(3) Synaxare, 26 Baschons. m Champoilion, L'Egypte sous les

(4) Recensement général de l'Egypte, Pharaons, t. II. p. ho.
loading ...