Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 254
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0297
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
2£4 LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

J'imiterai « de Conrard le silence prudent», tout en faisant; obser-
ver que ce nom n'a pas une tournure égyptienne, qu'il est défiguré
et que peut-être le traducteur éthiopien avait la ville de Marîout
dans le texte qu'il traduisait. Ceci n'est qu'une conjecture; mais on
peut voir que cette Chronique tant vantée n'a aucune valeur au
point de vue géographique, lequel touche de près au point de vue
historique.

Meroeit, MGPOGIT.

Le nom de cette montagne nous est fourni par la Vie du saint
solitaire Paul d'Antinoë. Il y est dit qu'après avoir quitté son ami
Phib, qui demeurait dans la montagne de Peschgepohé, ail marcha
encore plus vers le sud, jusqu'à ce qu'il parvint à la montagne de
MéroeitW».

Ghampollion dit à ce propos : «La montagne située à l'extrémité
sud de la Thébaïde, près de Syène, dernière ville au midi de la
Haute Egypte, portait le nom de Méroeit'2'. t> Je ne sais ce qui a pu
amener Ghampollion à placer ainsi cette montagne, car rien dans
le texte que je viens de citer, ni dans tout le morceau, ne peut con-
duire à ce résultat : la marche est toujours vers le sud et l'on arrive
finalement à Siout. Quatremère a corrigé l'erreur évidente de
Ghampollion et a placé Méroeit au nord de Sioutt3'. Je ne peux
identifier cette montagne, non plus que le nom du village qu'elle
portait, parce qu'il a complètement disparu de la nomenclature des
villes et villages de l'Egypte depuis le xiv° siècle.

Mesciitôl, MeojTcox, Jyu^o.

Ce nom nous a été conservé au chapitre xiv, verset ù , de Y Exode,
dans le récit de la sortie des Hébreux d'Egypte. Il est mentionné dans
les monuments égyptiens de la plus haute antiquité, comme une
place forte sur la célèbre muraille que firent bâtir les Pharaons pour

111 Zoëga, Cal. Cod. Copt., p. 3o8. m Quatremère, Observ. sur quelques

Clinmpollion, op. cit., t. F, p. i A8. points, etc., p. 9 et th.
loading ...