Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 275
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0318
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE. 275

ailleurs, pas même dans la liste des évêques d'Egypte qui souscri-
virent au concile d'Eplièse et qui furent cependant assez nombreux.
Je ne peux en dire davantage.

Nesterâoueh, nicpiMiHoy, s^iy^j.

Le nom de cette ville se trouve dans les scalœ coptes-arabes, sous
les formes niqjiNeyW, niajiNinoy'2' et mupiNiey(3>; ces trois
formes ont toutes le même équivalent en arabe, et cet équivalent,
c'est sjÏjXmJ.

La liste des évècbés de l'Egypte contient aussi cette ville
et donne l'égalité suivante : xrMoy = majiNiHOy = jjjfycwjW,
H n'y a donc aucun doute à avoir désormais : la ville qui se nom-
mait en grec Agnou se nommait en copte Piscbiniîou, et les Arabes
l'appelaient Nesterâoueh. C'est une ville nouvelle qu'il faut ajouter
à la suite de celles dont le nom a été retrouvé, car jusqu'ici il était
inconnu.

Ghampollion a connu cette ville et n'a pas eu de peine à l'iden-
tifier avec Nesterâoueh '5>; mais il n'a pas connu le nom grec. Il cite
un passage d'Aboulféda qui est très explicite : ce Si l'on part de
Damiette et qu'on suive les bords de la mer, eu se dirigeant vers
l'occident, on rencontrera Bourlos, ensuite Nesterâoueh, ensuite
Raschid^ (ou Rosette), n La ville de Nesterâoueh n'existe plus au-
jourd'hui; mais elle existait encore à la fin du xvnu siècle (7). Le lac
de Borlos a empiété sur les terrains et a fait disparaître le village
qui avait succédé à la ville. On n'en trouve aucune trace dans le
Recensement général de l'Egypte; au contraire, quand fut dressé

r r

YEtal de l'Egypte, cette ville était encore la capitale d'une petite

Ci Mss. cop. de la Bill, nat., n° 5o, (4) Mss. cop. de hBibl. nat., fol. 171 v°,

foi. n3 r°; n" 53, fol. 84 v°; Mss. de et mss. de Lord Crawford, fol. 3oo v°.

Lord Crawford, fol. 228 v°. (5) Ghampollion, op. cit., t. II,p. a36-

(a) Mss. cop. de la Bibl. nat., n° 54, 237.

fol. 187 r"; n° 55, fol. 4 r"; British Mu- M Aboulféda, Description de VEgypte,

seum, Orient. 441, fol. fTïcï v°. p. 228 et 23o du texte arabe.

(S) Bodl. libr., Mai-. 17, fol. fox v°. (7) Vansleb,Hist.deî'égLd'Alex.,p,ûi.

.s.
loading ...