Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 282
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0325
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
'28-2 LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

ce nome entre le grand fleuve, c'est-à-dire la branche Ganopique,
et la branche Phermoutiaque, au midi du nome de Sais. Il pré-
cise que la capitale du nome Prosopite était la ville de Nicii. vers
la rive orientale de la branche GanopiqueOr il existe encore
maintenant un bourg qui répond à toutes les exigences de la situa-
lion : c'est le bourg d'ibschady (le môme mot que najA-p prononcé
comme il doit l'être), situé vers la rive orientale de l'ancienne
branche Ganopique, maintenant branche de Rosette. Gette ville
est située au midi du nome de Sais, et, comme son nome s'éten-
dait jusqu'à Schatnouf, il touchait au nome d'Athribis. Elle n'était
pas située sur la rive du Nil : c'est pourquoi l'on comprend parfai-
tement que les Actes disent qu'on s'arrêta devant la ville de Pe-
schati^, au lieu qu'ils auraient dû dire dans la ville, si elle eût été
située sur les rives du Nil. De même Palladius, dans son Histoire
Laiisiaque, rapporte qu'on s'arrêta près de cette ville et qu'on s'y
rendit pour se reposer'3).

Ainsi s'explique le passage de Jean de Nikioti, disant que le
fleuve qui passait à l'est passa à l'ouest de cette ville, qui fut au
milieu du fleuve comme des bouquets de myrte. En outre, s'il faut
tenir compte des chiffres donnés par Y Itinéraire romain, la distance
entre Damanhour et Peschati est de kl milles, tandis qu'elle n'est
que de 3i milles de Peschati à Aousîm. Or, si l'on prend un
compas pour mesurer la distance entre les mêmes villes sur la
carte des Domaines, par exemple, on trouvera que celle distance
est, en effet, plus grande entre Ibschady et Damanhour qu'entre
Ibschady et Aousim. Enfin, cette ville est placée dans la province
d'Abiâr; cette province était enclavée dans la province de Menou-
fyeh, car la position de Schatnouf le montre bien, puisque ce vil-
lage se trouvait au sommet du Delta, et il en aurait été de même
de Peschati, si cette ville se fût trouvée en cet endroit. Par consé-
quent Quatremère, qui n'avait pas de carie à sa disposition, se

(,) Ptoldmée, iv, ch. 5. — ;i) Hyvernat, toc cil. —ta) Palladius, Htst. Lausiaca,
flans la Pair, grœc, t. XXXIV, col. ii3i.
loading ...