Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 292
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0335
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
292 LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

(sic) = ba.2 "^01 = -xXi^xJ! L^^Ji ^tj (sic) W. J'ai déjà parlé de cette
faute : le copiste a sans doute omis une troisième oasis qui cor-
respondait à l'oasis de Dakhleh. Quoi qu'il en soit, on voit que le
christianisme avait pénétré dans cette oasis, quoiqu'il soit impos-
sible de préciser à quelle époque. L'oasis de Psoi est la Grande
Oasis des auteurs anciens.

Cette oasis d'El-Khargeh est située à trois journées de Farschout,
dans la direction du sud-ouest. On en trouvera une description
détaillée dans l'Itinéraire de M. Isambert Elle fait partie actuel-
lement, comme l'oasis de Dakhleh et celle de Siouah, de la pro-
vince d'Asiout. Elle comprend quatre nabiehs : Daris, 1,399 Imi-
tants; Boulaq, 670 habitants; Geneh, 370 habitanls, etEl-Khargeh,
le chef-lieu de l'oasis, 3,787 habitants : ce qui donne une popu-
lation totale de 6,166 habitants'3). La population indiquée par
M. Isambert est trop faible dans toutes ces oasis.

Ghampollion parle de cette oasis et d'un lieu nommé Hibë par
la Notifia Lnperii : le mot Hibé est le nom ancien d'El-KhargehW.

PaA. . . tmeiios, IIAA. . .TMG|'AC.

Ce bourg dont le nom est fruste faisait partie du nome mem-
phite, comme nous l'apprend un papyrus publié par M. Revillout.
L'un des témoins, quia signé, se nomme : crMoi, Elie, le fils du
bienbeureux Mînâ, originaire de Paa. . . .tmeros, dans le nome de
Memphis, je suis témoin ^. v La lacune est de deux ou trois lettres
au plus. C'est le seul exemple que nous ayons de ce mot.

Je ne peux identifier ce mot sur de semblables détails. Tout ce
que je puis dire, c'est que la seconde partie a l'air d'être grecque;

(1) Mss. cop. de la Bibl. nat., n° 53, '3i Recensement général de l Egypte,

fol. 172 v°; Mss. de Lord Crawford, t. I, p. 600.

fol. 331 v°. Celui-ci n'a pas de traduc- (,) Chompollion, op. cit., t. H, p. 980-

tion arabe, et d'ailleurs tout ce p3ssag,e 287.

est fort mauvais. (:) E. Revillout, Actes cl Contrats des

w Isambert, Itinéraire de l'Orient. II. musées égyptiens de Boulaq et du Loutre,

Egypte, p. 517-520. p. 101.
loading ...