Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 294
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0337
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
294 LA GÉOGRAPHIE DE I/ÉGYPTE.

où placer cette localité. Pour que le prêtre lut allé à la montagne
de Pernoudj ramasser un fagot de bois, il fallait que son domicile
ne fût pas très éloigné, car autrement il ne se serait pas mis en
marche pour ramasser du bois mort. L'aspect de ce mot fait penser
à Dalas u0^; niais Dalas est de la province de Benisouef, ce qui
me semble beaucoup trop loin.

Païm, nxiM, pL>.

Le nom de ce petit bourg a été conservé par les Actes de
saint Jacques Tinteras. Quoique ce saint ait été martyrisé en
Perse, son roman était lu en Egypte. On y parle d'un bourg
nommé Païm ce situé à l'ouest de Bchnésâ à une distance d'environ
5 stades W ».

Quatremère a connu ce nom et l'a identifié avec le bourg de
Bâffi®. Champollion ne l'a pas enregistré. Je ne vois pour ma part
aucune raison de rejeter l'identification proposée par Quatremère,
car ce nom se trouve, d'après Y Etat de l'Egypte, dans la province de
Behnésà. Il a une contenance de 2,000 feddans et doit payer une
redevance de 9,000 dinars, qui fut ensuite réduite à 3,ooo'3).
Il a disparu aujourd'hui ou se nomme autrement.

Pakhmé, nxxMc.

Le nom de cette montagne et par conséquent du village qui lui
donnait son nom se trouve dans l'un des contrats coptes du musée
de Boulaq. te Moi Isaac, le minime moine du topos saint, d'apa
Schenouté, dans la montagne de Pakhmé M.u

C'est la seule mention qui soit faite de cette montagne, où il
y avait un petit couvent au nom de Schenoudi. Elle devait, sans
doute, se trouver non loin de Djimé; c'est tout ce que l'on peut
en dire. Ce village a complètement disparu de l'Egypte actuelle, il

(,) Cad. Val. Copt., LIX, fol. 27. W De Sacy, dp. ch., p. 687.

(2) Quatremère, op. cit., t. I, p. a5'6 *> Rcvillont, Actes et Contrats, etc.,

cl a58. pi /if).
loading ...