Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 308
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0351
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
308

LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE:

Pathôni, nAOCDNI.

Le lexique de Peyronm contient le nom de cette ville, cité
d'après Kircher; mais cet auteur, qui a écrit nxecpni, l'a induit
en erreur : ce n'est pas nxocuni qu'il eût dû écrire, mais nxocDne,
comme le montre la comparaison «de la scala qu'il a publiée avec
les manuscrits que j'ai cités si souvent. Il faut donc rayer ce nom.

Pedjôdj, ii^ccu.x.

Le nom de ce village nous a été conservé par la Vie de Pakkâme
dans le passage suivant : cr II y avait un homme qui se nommait
Pétronios : c'était un homme de Pedjôdj, dans le nome de Hou'-). «
La traduction arabe se contente de mettre : ce un homme des grands
de ces -parages W».

Quatremère W cl Champollion'5' ont connu ce nom, mais ne l'ont
pas identifié, faute de documents. Je les imiterai dans leur réserve,
ce nom ayant totalement disparu de l'Egypte.

PlîDJÔM ente RemÎN, 1i.xcom mtkcmhm.

Le nom de ce poste de soldats nous a été conservé deux fois
par le môme document qui dit : «Il y avait un poste de soldais;
on le nommait Pedjom ente Kemin^.-n Ce poste avait un prêtre
qui se nommait OriônW.

Le nom de ce poste ne doit pas être cherché trop loin de Qcman-
el-'Arous : il signifie le jardin de Kcmîn. Peut-être ce poste était-il
à Ycst du fleuve pour commander l'entrée du désert d'Arabie, ou
chemin qui conduisait à Qolzoum, sur la mer Rouge; mais ce n'est

(1) Peyron, Lcxicon coplicum, p. îGG.

'■'') E. Amélineau, Monum. pour servir
ii Vhist. de l'fc'ffi/pte chret., t. II, p. 7 5
et 7G.

™ lbid., p. 573.

(i) Quatremère, op. cit., t. I, p. 5oa.

(5) Champollion, op. cit., t. I,p. 2/18.

<6) NGOyOM OYl<xCTpOn I M

IIGM MIMXTOI eq)XYMOY'|- GpO'l

X6 nXCUM NTK6MHN. Cotl. Cop. Val.,
LXVI, fol. 117 r".

'7> lbid., fol. 117 r"et v".
loading ...