Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 315
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0358
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE. 315

Celle ville est complètement ruinée, et Quatremëre peut avoir
raison en disant que, d'après la distance qui séparait Sendioun de
Bcllub, la position de celle ville devait se trouver non loin du village
de Mentoubes.

Pelîthîsis, nexHeHcic.

Le nom de ce village se trouve dans un papyrus grec du Louvre,
qu'a publié M. Wessely, de Vienne. Voici le passage où ce mot se
rencontre : crPliib, fils de Naaraou du village de Pelîthisîs et Kia-
moul autrefois du village de Paremboli dans le nome d'Aphrodi-
topolis, et ayant maintenant son habitat dans le même village de
Pelîthîsis0). -n Ce nom se trouve répété plus loin dans le même con-
trat'-). Comme l'acte a été passé par-devant l'écrivain des contrats
de la ville d'Arsinoë'3', il est probable que ce village devait se trou-
ver dans le Fayoum. Ce village ayant disparu, je ne peux pas
l'identifier.

Penhôb, iienacup.

Ce nom se trouve parmi les souscriptions d'évèques égyptiens
qui assistèrent au concile d'Ephèse; on y lit: ce Jean, de PenhôrC'N ,
ce qui est rendu en grec par UÇatalov M. Ce nom li^txMov se
trouve en tête de la liste des évèchés d'Egypte demeurés inconnus
à l'auteur W.

Quant à savoir où était située cette ville, c'est une autre affaire,
car elle a complètement disparu, et les documents grecs ne nous
donnent aucun détail sur la ville nommée HépKaistau. D'un autre
côté, je ne peux guère admettre l'hypothèse d'une erreur de copie
qui aurait mis nenzeup au lieu de neemeup, quoique ce dernier

(1' Revue égyptologique, 6'année, p. 3. (:,) Labbe, Sacrosancla Concilia, 1.111,

(!) Ibid., p. a. col. io84.

<a> Ibid. m Mss. cop. de la Bibl. ma., n" 53,

Bibl. nat., mss.cop., fragm. théb., loi. 17-2 r"; Mss. de Lord Crawford,

n" 12(j'J, loi. -j3. fol. 331 r".
loading ...