Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 331
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0374
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE. 331

donne l'égalité suivante : BXBAiT = -pBAi<i <|>apbait = W. H
est donc impossible de confondre les deux villes, et il faut admettre
qu'il y en avait réellement deux, l'une au nord qui était la capitale
du nome Pharbœtite, et l'autre à l'Est qui était la capitale d'un
autre nome. Vanslcb a confondu les deux ensemble ®. Cette ville
avait été placée dans le nord de l'Egypte, dans les terrains in-
cultes qui avoisinaient le lac de Bourlos, où une grande partie des
anciennes villes ont disparu : elle aurait dû faire ainsi partie de
la province de Gharbyeh, et non de Scbarqyeb. Elle est disparue
complètement de nos jours. L'autre existe encore maintenant sous
le nom de Kafr-Harbet, située dans la province de Scbarqyeb, dis-
trict d'ibraliîmîeb; elle a une population de 523 habitants'5'.

PuiiBÔou, <j>BCDOY5 !yL, s^-

Ce nom est très célèbre dans l'histoire de l'Égypfe cliréfiennc,
parce que ce fut là que Pakhôme éleva le grand couvent, chef de
toute la communauté cénobilique. Voici comment l'érection de ce
monastère est racontée dans la Vie de Pakhôme : ail arriva, lorsque
les frères se furent multipliés à Tabcnnîsi et qu'il les vit à l'étroit *
qu'il se mit à prier le Seigneur à ce sujet. On lui répondit dans une
vision : a Lève-toi, va vers le nord, vers ce village désert au nord
«de ton couvent, nommé Pbebooù, bâtis en cet endroit unmonas-
rrtère, car il sera pour toi un fondement et un nom glorieux éter-
cr nellemenf. n II se leva donc aussitôt, prit quelques frères avec lui,
marcha au nord vers ce village : il y passa des jours avec les frères
jusqu'à ce qu'il eût bâti le mur d'enceinte du monastère. 11 bâtit en-
suite un petit lieu pour faire la fête selon la pensée de l'évêque
de Diospolis : il bâtit ensuite des maisons. 11 y établit des surveillants

(1> Mss. cop. de la Bibl. nul., n" 53,
fol. 171 v"; Mss. de Lord Crawford.
fol. 33o r°.

li) Vanslcb, Histoire de l'église d'A 1er.,
» la liste dos évéchés.

111 Recensement général de l'Egypte,
l. II, pari. fr. p. 175, el pari, ar.,
p. rir.

;,) Ccst-à-dire un pelil oratoire. La
traduction de ce mol est mauvaise.
loading ...