Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 346
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0389
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
346 LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

tique du Nil W. Ce village a complètement disparu, et le sens du
mot rmopMec a pu seul conduire ChampoUion à le placer ainsi.
11 est probable en effet que nous avons le mot grec ô'pjxos; mais la
chose est loin d'être certaine. Aussi je préfère m'abstenir.

Piuh Aloli, nilA2 AXOXI, JJjJl UûUj.

Le nom de ce village se rencontre dans la Vie de Schenoudi,
dans le récit des expéditions qu'il dirigea contre les villages païens
des environs d'Akhmîm. «Et il y avait un endi^oit appelé Biâhâ-el-
ouàhj, niiA2Axoxi, c'est-à-dire le village du raisin, où l'on com-
mettait de grands péchés : et mon père brûla cet endroit, afin que
personne parmi les hypocrites n'y habitât plus jamais®:-n Le mot
est écrit en caractères coptes dans la traduction arabe. Un autre
manuscrit de la même Vie écrit ce nom J^J l$L>, ce qui revient au
copte niaxM xxoxi, et ce qui signifie le pressoir du raisin^.

Je n'ai pas à rechercher quel est ce village puisque le texte nous
apprend qu'il fut brûlé dès le vc siècle par Schenoudi, de manière
que personne n'y habitât plus. C'est l'un des actes de sauvagerie,
de vandalisme et de cruauté dont le canton d'Akhmîm fut le
théâtre à cette époque. Le nom de ce village nous montre que ce
canton était fertile en vignes; on ne pourrait pas aujourd'hui en
retrouve]-.

Pikourân.

Le nom de cette ville nous a été conservé par la Chronique de
Jean de Nikiou, dans le récit de la révolte de l'Egypte contre Phocas.
Dans le détail des préparatifs faits pour livrer bataille, il est dit
que le préfet Marcien et la dame Christodôra se refusèrent à écouter
les propositions qu'on leur fit en faveur de Héraclius, te parce qu'ils
avaient appris que Bonose était arrivé à Pikourân. Lorsque les
gens de Platon reçurent cette nouvelle, ils adressèrent à Bônâkis,

{1) ChampoUion, op. cit., I. Il, p. Giy. —;2) E. Améliaeau, Monum. pour servir à
l'hist. dcl'És,jptechrét.,-{. J, p. 38G. — « Ihid., p. 386, n. 3.
loading ...