Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 350
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0393
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
350 LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTl*.

placent toutes sans exception entre Djapasen et Parallou, c'est-à-
dire entre Schabâs et Borlos, au nord de l'Egypte. De son côté, la
liste des évèchés de l'Egypte, partie d'Alexandrie pour remonter
jusqu'à Sais et redescendre ensuite jusqu'au lac de Borlos, contient,
après l'évêché de Nesleraoueh celui de Pischarôt, avant celui de
Singar, et donne l'égalité suivante : nxexixix (sic) == mcrjApoT =-
bjySJ! W. Ainsi voilà une nouvelle identité de reconnue, celle de
l'Eléarchie, sur la situation de laquelle on a tant discuté. Je dois
l'aire observer, sur les différentes formes du nom arabe, que l'une,
loj^ioJi, conserve l'article copte et à la fois le fait précéder de l'ar-
ticle arabe; l'autre, IôjJUJJ, change la lettre p en J, mutation fort
fréquente en égyptien.

Cbampollion a connu ce mot et a placé le village qu'il désignait
entre Daqableh et Damiette Il se trompe énormément, comme
le démontre la liste des évèchés qui place Pischarôt dans la première
province, celle d'Alexandrie, et Damiette dans la troisième, à
36 noms de distance. Il ne saurait donc s'agir de cette ville dans le
diocèse de Damiette comme l'aurait rangée Cbampollion, puisqu'elle
était elle-même le siège d'un évêché, et c'est l'une des grosses
erreurs commises involontairement par Cbampollion. Quatrcmère
a longuement discuté sur la position de l'Eléarchie; il dit au cours
de cette dissertation : «J'ai insinué dans mon mémoire que peut-
être le Baschmour s'étendait à l'occident du bras de Damiette,
jusqu'au lac de Bourlos^. v Précédemment, il avait dit : et La con-
trée de l'Eléarchie ou des Bucolies, telle qu'elle nous a été décrite
par les auteurs anciens, est, si je ne me trompe, parfaitement iden-
tique avec la province de Baschmour W. v Je n'ai pas à lier ces deux
questions, je veux seulement assurer la position de l'Eléarchie. Ce
mot , qui signifie province des marais, était le nom d'une contrée qui
s'étendait entre la branche Phatmétbique du Nil et les bords de la

Bill, uni., nis. copié ri° .r).'!, ■,' Châmpdllion, op. cit., t. II.

fol. 171 v", el mss; dr Lord Crawford, ;3) Quatrcmère, op. cit., (. I. p. a33.

fol. fl.'lo v". <»> Ibid., p. a3fc
loading ...