Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 364
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0407
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
36/i

LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

Poukihs, noy^ic.

Le nom de ce village nous a été conservé par une inscription
grecque publiée dans le Corpus^, puis par M. Frœhner (*' et repro-
duite par M. Revillout^. Elle est ainsi conçue : ce Reçois, seigneur
Sérapis, Bisîs le vieux, Bisîs le jeune, tous deux fils de Sentôout le
pilote, de Ptolémais, et Bîsis Tarbas, le frère de leur mère, mas-
sacrés dans le port de Poukhis, du nome Antœopolite. Et leur barque
fut incendiée, n

Je n'ai aucun autre renseignement à donner sur ce village qui se
trouvait ainsi entre Siout et Akhmîm. Il a complètement disparu.

Pounemou, nOYN6MOY,

Cette ville est citée dans la liste des évèchés de l'Egypte. Son
nom se trouve avec l'égalité suivante : aioc noxic kxtcd = -|-bxki
hoym6moy= y^toiJi W. Ainsi la cliose est très claire, c'était la
Diospolis Inférieure, nommée en copte Pounemott, en arabe El-Qal-
moun.

Champoiïion® parle de celte ville qu'il avait longtemps été porté
à identifier avec Panépbysis, à la suite de d'Anville. A la fin de son
article sur Panépbysis, il a une phrase assez peu claire sur l'opinion
de d'Anville; mais, somme toute, je crois qu'il l'avait abandonnée
et que la ville de Diospolis Parva lui était restée inconnue. Dans
un autre passage de son ouvrage, il déclare que Panépbysis n'est
point Diospolis Inférieure. Il en trouve le nom dans le nom hé-
breu d'une ville, Nô-Amoun, que les Septante rendent en effet par
Diospolis et que la version copte suit^. Le verset du prophète
Nahum peut bien en effet s'appliquer à cette ville quoiqu'elle fût

(l) Corpus iuscripl. grœc, n" 617a.

<a) Frœhner, Les inscriptions grecques
du Musée du Louvre, p. i34.

's) E. Revillout, Revue égyplologiquc,
h' année, p. 43.

(i) Ms, copte de la Bibl. nat., 11" 53,
fol. 17a r"; Mss. de Lord Crawford,
fol. 331 r".

W Op. cit., t. II, p. 90.1-309.
M Ibid., p. 129-iS/l.
loading ...