Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 414
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0457
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

donne la leçon suivante : enecpAN noNre tanin n\OTA -
'|-baki .xani nngoc = wU>m. Je crois que ces deux leçons se rap-
portent à la mention de la ville précédente et qu'il faut lire :

ApiBlKOy = ^P^Bl ApiBlA = (j-j.sU, GNGCpAN nont6 TAN 1M

n\OTA = -}-BAKi jxani NNGOC = yLs, et traduire : ville du nome
arabe Fâqous, dont le nom était autrefois Tanis; c'est la ville de
Djani la Nouvelle, ou San. Mais la ville de Fâqous existe encore, et
ce ne saurait être la ville de Sân qui existe aussi, et j'explique ce
passage de la manière suivante, à savoir qu'au temps où fut faite
cette liste, le siège de l'évêché était à Fâqous, quand autrefois il
avait été attaché à la ville de Djani la Nouvelle, c'est-à-dire Sân.
D'où je conclus que la ville ancienne de Djani n'existait plus; qu'en
son lieu et place avait été élevée une ville nommée Djani la Nou-
velle, ou Sân, qui avait déjà désigné l'ancienne ville au témoignage
de l'Ecriture.

Cette ville est en effet une des plus anciennes de l'Egypte :
elle a eu un moment de grande splendeur; aujourd'hui ce n'est
plus qu'un petit village connu sous le nom de Sân-el-IIaggar,
dans le district d'El-A'rin, province de Scharqyeh, et comptant
1,56g habitants avec une école.®. Elle n'est pas mentionnée dans
YElal de l'Egypte. On l'a confondue avec un grand nombre d'autres
villes : Ghampolliou ® et Quatremèrc M ont l'ait justice de ces con-
fusions. Elle était et est encore située à l'est du Delta, non loin
des rives du lac Menzaleh. Jadis une des branches du Nil se nom-
mait bouche de Tanis; cette branche est comblée, et le village
actuel est arrosé par le Khalig Sân-el-Haggar. Le nom actuel in-
dique les vastes ruines qui couvrent son ancien emplacement et qui
ont été fouillées par Mariette avec le succès cpie l'on sait, et tout
récemment par M. Pétrie, avec un succès beaucoup moins considé-
rable .

"> Mss. de Lord Crawford, fol. 331 r°. (:,) Op. cit., t. II, p. 101-109.
(2) Recensement général de l'Egypte, ("> Quatremère, Meta.géog. et hist. sur

1.11, part.fr., p. 9.89,et part, ai-., p. 190. l'Egypte, t. I, p. 28£-3/ju.
loading ...