Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 442
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0485
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
442 LA GEOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

au septième jour de Babah, que le corps dauba Bcschai de Schiît
était à AnLinoë et qu'on le transporta à la montagne de Schiît, qui
est la montagne d'Anba Macaire Au huitième jour de Toubah,
il est dit que l'église de Macaire fut consacrée par Benjamin qui
donna son nom à l'un des autels'2'. Le nom se trouve d'autres fois
encore sans détails intéressants, comme il se trouve dans la Chro-
nique de Jean de Nikiou f3'.

Viennent maintenant les auteurs ecclésiastiques grecs ou latins
qui sont apparemment plus détaillés que les auteurs coptes qui
n'éprouvaient aucun besoin de décrire des lieux que tous connais-
saient. Je commencerai par les Vies des Pères. L'auteur de cet ou-
vrage, qui est une compilation du copte, dislingue soigneusement
entre les diverses parties du désert qu'il appelle Scythia, Petra,
Cellœ et Nitria. Le nom de Pelra est cité deux fois pour dire que
c'était l'habitation de Moyse le Nègre W. Les cellules sont mentionnées
dix fois'3). De ces citations, il appert qu'il y avait en cet endroit
une multitude de frères habitant des cellules séparées M. Isaac était
prêtre de ces laurcsW, et c'est de lui qu'il est question dans le
Synaxare®. Dans un autre passage, il est dit que le désert de Nitrie
est situé près de celui de Scété à une distance qui n'est pas moindre
que celle d'un jour et d'une nuit de marche Enfin, il y est fait
mention d'un lieu qui se trouvait à mi-chemin entre Nitrie et
Scété, dans lequel le moine Pihor vécut trente ans, n'ayant à boire
que de l'eau très amère*10'. Palladius, ou l'auteur de Y Histoire lau-
siaque, donne quelques détails sur Nitrie. Lorsqu'il eut traversé le
lac Maréotis, il lui fallut un jour et demi pour arriver à la partie
méridionale de la montagne de Nitrie. Sur cette montagne, c'est-

Synaxarc, 7 Babah. M Patr. ht., LX1II, col. 754.

P> Ibid., 8 Toubah. P» Ibid., col. 8G7-890. CI', col. 744,

p) Chronique de Jean de Nikiou, p.46g. 702, 709, 776, 786,789, 80/1, 806,

(,) Patr. ht., LXIII, col. 794, g54, 83g, 861, 864, 865, 806, 910 et 970.

980. i8' Ibid., col. 752.

(i' Ibid., coi. 7/17, 75/«, 860, 807, <"> Ibid., col. 83g.

86g, 8go, gog, g3o, g70, 975. <l°) Ibid., col.
loading ...