Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 443
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0486
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LA GÉOGRAPHIE DE L'ÉGYPTE. 4â3

à-dire sur le plateau montagneux qui commence à cette montagne,
s'étend un désert qui va jusqu'à l'Ethiopie;, le pays des Maziques
et la Mauritanie. Ce désert contenait environ cinq mille moines
qui vivaient séparément, ou par groupes de deux ou trois, ou
môme plus. Sur la montagne de Nitrie, il y avait sept boulangeries
qui servaient à nourrir les frères et six cents anachorètes répandus
dans le désert. Il y avait une église qui renfermait trois palmiers à
chacun desquels était suspendu un fouet, pour les moines, pour
les voleurs et pour les pèlerins. Près de l'église, était la maison
pour les étrangers, où ceux-ci pouvaient rester deux ou trois ans,
s'ils le voulaient, à la condition de travailler dès la seconde semaine
de leur arrivée. Dans cette hôtellerie, il y avait des médecins et
des pâtissiers; on y vendait et buvait du vin. Les moines se ré-
unissaient à l'église, seulement le samedi et le dimanche. Huit
prêtres étaient attachés à cette église; mais le premier d'entre
eux pouvait seul officier et prêcher W. Le même auteur fait aussi
mention d'un autre endroit situé au delà de Scété et qu'on appelait
jcXt'pia^, ou Y Echelle, où personne ne pouvait habiter, parce qu'il
était situé à une distance de 18 milles de l'eau'2'. Rufin, qui ne
nous apprend rien de nouveau sur Nitrie, sinon que cette mon-
tagne était située à environ ho milles d'Alexandrie l3\ nous donne
au contraire quelques détails sur les cellules. Elles étaient situées,
d'après lui, à environ une dizaine de milles de Nitrie : les frères y
vivaient séparément, éloignés de 3 ou h milles de l'église où ils se
réunissaient le samedi et le dimanche W. Socrate^ et Sozomène^
qui donnent des détails très importants pour l'histoire des monas-
tères établis dans ces divers endroits, n'en donnent aucun sur la
géographie de ces lieux.

Il me faut maintenant passer sans transition à l'historien arabe

W Pair. grœc., l. XXXIV, col. 1019- Pair, lai., XXI, col. hhh.

1020. (:) Socrale, Ilisl. ecclesiast., Patr.

(!) ILicL, col. 1092. grœc, t. LXVII, col. 509 ol sqq.

(S) Patrol. ht., XXI, col. /i/i3. (r,) Sozomène, ibid., col. 198801 seqq.
loading ...