Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 472
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0515
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
472 LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

au sud, plus près de Minîeh que d'Eschmounein. Les Grecs l'ap-
pelaient Théodosiopolis. Elle existe encore actuellement sous le
môme nom de Tahâ, dans le district de Qolosnâ et la province
de Minîeh; elle compte seulement i, 113 habitants W. Elle n'a plus
conservé apparemment son surnom de Taha-el-Medineh ; mais on
la trouve encore citée sous ce nom dans l'Etat de l'Egypte, epai la
range dans la province de Behnésâ, lui attribue une contenance de
6,oii3 feddans et la taxe à i3,5oo dinars qui furent ensuite ré-
duits à 3,375l2>.

L'Egypte actuelle compte encore trois autres villages qui se
nomment Tahâ et qui se distinguent par leur surnom, ce sont :
Tahâ-cl-Mareg, dans la province de Daqahlych; Tahâ-Bousch
dans la province de Benisouef; Tahâ-Babischeh dans la même
province

Quant au nom de Touah cité plus haut par une scala, il se trouve
à côté deroyao, uniquement à cause de la ressemblance des deux
noms.

Quatrcinôre W et Champollion^ ont parfaitement identifié cette
ville.

T.umouN, (jj^i.

Le Synaxare nous a encore conservé ce nom. Il dit qu'un certain
Ouarschenoufa, qu'on voulait faire éveque, te s'enfuit àTahmoun,
du diocèse de Banân

Ce village, qui devait ainsi être situé près de Banâ-Abousîr, n'a
laissé aucune trace dans les listes officielles. Je ne peux donc l'iden-
tifier.

L. Il, p. 3oi et Cf. deSacy, op. cit.,
p. 690.

(') Quatremère, op. cit., t. I, p. 867.
(5) Ghampollion, op. cit., t. I, p. 3oo.
m Synax., 1 o Baonah : y>*^? <JI vt«* .

jr

(1) Recensement général de l'Egypte,
t. II, part. fr. p. 3oi, et part. ar., p. ha.

(!) De Sacy, Relation de l'Egypte,
p. 690.

P) Recensement général de l'Egypte,
loading ...