Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 482
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0525
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
482 LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE.

vita Sancti Apator dicitur eliam TA.nci)a>, vicies Arenœ, Z, 1 08 W. a
Or, au passage indique, il n'y a pas la vie de saint Apatîr, niais
celle d'Isaac le Patriarche; de plus il y a mtycD et non pas tx-
na)<D®. L'orthographe tyo, conservée dans TAnci)o, estime or-
thographe purement thébaine; par conséquent, si ce mot signifie
bien sable, il faut chercher dans la Haute Egypte un village dont
le nom réponde à ce sens. Un seul village pourrait répondre à
ces données, c'est celui d'El-Ramleh à El-Bibaîât, dans la pro-

r r

vince d'Akhmîm, lequel est cité dans i'Elal de l'Egypte pour une
contenance de Zi52 feddans et une redevance de a,o3i dinars11
n'existe plus aujourd'hui, et je ne présente cette opinion à mes
lecteurs qu'avec doute.

Taqrahâ, Uyiï.

Ce nom se trouve, au Sijnaxave, dans la fête des saints martyrs
Aghanâ, Pierre, Jean, Amon et leurs compagnes. 11 y est dit qu'ils
seraient martyrs dans la ville d'Alexandrie, « et qu'on mènerait leurs
corps à Taqrahâ dans l'île M n. Plus loin, il est dit avec plus de
détails que rcDieu envoya son ange vers un homme riche des gens
de Taqrahâ, de la dépendance de Béhérah, dans le diocèse de Ma-
sîl, et lui dit : Prends les corps des saints'5)v.

Les Actes complets sont conservés dans la traduction arabe par
un manuscrit de la Bibliothèque nationale. Le village de Taqrahâ y
est aussi désigné, comme plus haut : revers le pays connu sous le
nom de Taqrahâ, du diocèse de Masîl (°). n Mais le même manuscrit
nous apprend que le village appelé jadis Taqrahâ était aussi nommé
à l'heure où il l'ut écrit : Abouqîr^. Nous nous trouvons donc en

(1) Peyi'on, Lcxicon linguœ copticee,
p. 17a.

!'~' Zoëga, Cm. Cod. copt., p. 108.
Do Sacy, Relation de l'Egypte,

r. 700.

(4) Syn., 7 Tliotli : (sic) *j6isL*iiJlj

(J' Syitaxafe, 7 Thoth.
(r,) Ms. arabe do la Bibl. nul., suppl.
8(), loi. 45 r" : Lsjixj <j_*j jJj Jl

<7' Ms. ar. de la Bibl. nat , suppl. 89,
f. 5 o v" : J-^««> <s"j^u* ^j-*-^ civjo' 0J0 ji ;
loi. 41 r" Ljj! J-Sj {sic) Uj-jxs jl.
loading ...