Amélineau, Emile  
La geographie de l'Egypte à l'époque copte — Paris, 1893

Seite: 532
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1893/0575
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
532 LA GÉOGRAPHIE DE L'EGYPTE,

Qualremère a parfaitement montré l'impossibilité de cette identi-
fication ®. Il en a donné la description d'après Makrizy qui dit :
te Le monastère du verre (Zougâg) est situé hors de la ville d'Alexan-
drie. On l'appelle encore Al-Hanetoun. il est sous l'invocation du
grand saint Georges. Autrefois le patriarche, en sortant de l'église
Mo'allâkah à Fostât, était tenu de se rendre au monastère de
verre; mais cet usage n'est plus observé aujourd'hui®.»

On voit ainsi que le monastère de Zougâg est le même que celui
d'Al-Haneloun, ou en copte rmen-vrow, monastère mentionné
dans un fragment copte du musée de Naples et un autre de la Bi-
bliothèque nationale. Dans le premier de ces deux fragments, il est
dit qu'une femme malade, ayant entendu parler d'apa Longin et
des miracles qu'il faisait, chercha à le voir : ce II habitait dans le
Henatôn d'Alexandrie, à une distance de 9 milles®.» Le second ne
fait que mentionner le nom M.

Le nom de Zougâg est aussi mentionné dans le Synaxare plu-
sieurs autres fois : on y conservait le corps de Sévère, le patriarche
d'Antioche®, et l'on voit qu'il était situé à l'ouest d'Alexandrie®.

Par conséquent le monastère de Zougâg, ou d'Al-Hanetoun, ou
Pehenatôn, était situé à 9 milles d'Alexandrie à l'ouest et près du
fleuve. C'est tout ce qu'on en peut dire, car ce monastère a dis-
paru. Il tirait son nom de sa position qui était précisément au neu-
vième milliaire, ainsi que le dit le fragment copte cité plus haut.
Quatremère avait déjà tiré la plupart de ces conclusions®.

(1) Quatremère, op. ch., t. 1, p. 485.

(S) lbid., p. 486. J'ai conservé la tra-
duction de ce grand savant.

(3) Zoëga, Cat. Cod.cop., p. 337.
AMOCOOC U6l \u\oeoAcuroc
nxri2GHXTCDN. Bibl. iiat., fragm. théb.
non encore reliés.

(:,) Synorare, 2 Emschir : o> l^_3l

<") Synaxare, 1 o Kihak : xUu,l jJJi jjjj

(7> Qualremère, Observations sur quel-
ques points de la géographie de l'Egypte,
p. 5o.
loading ...