Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 2): Aux IVe, Ve, VIe et VIIe siècles: textes et traduction — Paris, 1895

Seite: 558
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1895bd2/0086
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
558

E. AMÉLINEAU

iti^k mi&.gpjuL imoTTe. eujione a^nniee o jli ne^-sco ju.ju.oq (-piiH-) eie -^îi^juot-
tc epoq junemuTO eftoTV. KT*>.£um eTOOTq oseK^c eqn^oT^ojq hcujk gn q_io&
ni**. eT^Kn^^dv'y is.TTco ïiTCTïitycAi nHTït £ïi TeicooTgc g^Tn necnHy junesju*».
îiTOK Jun neiiTJvTei ujuju^k sse cep X-P1^ itHrm £^Pe2. e**^Te eTjurôwJue
Àiv^'Y gn îiecîiH'y «jg^e enr^ï'xoo'Y hj^k ste ot^uj ju.ju.me ne ujjs. negoo-y
eTepe nosoeic \\b>&ajL nequjme ngHTq. UToq «xe îvqovioiyfi ness^q sse THpc

eTKSl^UJÔ.'Xe HJUJUd^l k£htc ^mOC 2 ^THT H£HT eeipe KJvT&pOC. JkTW ilTeT-

noy ô>.qxtoTTe epoq epe neTjujueoy ctOTjut neosivq n^q r&e. juîmcà. nnoTTe e&o?V.
nd>.i ne neneitoT gcofc kiju eTKn^ndk'Y epoq eqeipe nxxtooy CKe^ôw^ eujcone eq-
uj^nnHCTeTe enenHCTeTe luuju^q dvToo née THpc eTqn^ô^c eneeipe ^oocûk k^t&.
Tenge ««.Troi equj^nojuooc o_*w TeTp&ne^à. eoTooju ene^jutooc giTOTCùq ni^oTrioju
junnà.*Y eTqnd>.t(ooim eneTCOOTm îuuju^q ô^ttco nneup Aa^'y ngwft dw'XHTq ^too
nneRl^ooK ejuis. is.'xn TeqcîioojUH. «roq -^.e ^qoTcoujÊ sse tt©e THpc eTim^oTeg
cogite jujuoc ïiô^i ■^■n^^^c gn OTum qjuot juohok Êioneei epoi ncTO-yxo iitôv-
(JfT^H (sic exit).

âme, afin que tu reçoives aussi un salaire3 près de Dieu. Si tu consens à ce que
je te dis, eh bien! je l'appellerai en ta présence pour lui ordonner de te suivre
en toute chose que tu feras. Et demeurez en cette congrégation près des frères
en ce lieu, toi et ceux qui sont venus avec toi, car vous avez besoin d'eux 4;
mais seulement prends garde de ne dire à aucun des frères les paroles que
je t'ai dites, à savoir : Il est de telle manière, jusqu'au jour où le Seigneur le
visitera. » Mais lui, il répondit, il lui dit : « Toute manière que tu me diras,
j'y consens et je suis disposé à faire ainsi. » Et sur le champ, il l'appela,
celui-ci l'écoutant; il lui dit : « Après Dieu excepté, celui-ci est ton père;
tout ce que tu lui verras faire, fais-le; s'il jeûne, jeûne avec lui; en toute
manière que tu le verras agir, agis aussi toi de cette manière, et s'il s'assied
à table pour manger, assieds-toi près de lui afin que tu manges; à l'heure où
il se lèvera, lève-toi avec lui, et ne fais aucune chose sans lui et ne vas pas.
dans un endroit sans qu'il le sache5. » Mais lui, il répondit : « En toute ma-
nière que tu m'ordonneras, je ferai avec reconnaissance; seulement secours-
moi, afin que tu sauves mon âme (sic exit).

i. Lisez : <x;pei*>. ~~' 2- Lisez : "^nei-e-e. — 3. Mot à mot : Afin qu'un salaire soit aussi à toi près de
Dieu. — 4. Mot à mot : Car ils sont besoin à vous. — 5. Mot à mot : Sans sa pensée.
loading ...