Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 2): Aux IVe, Ve, VIe et VIIe siècles: textes et traduction — Paris, 1895

Seite: 611
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1895bd2/0139
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
FRAGMENTS DES VIES DE PAKHÔME ET DE THÉODORE

6u

enxp^i'^.iA.Konoc ^iTpeqciooirg egomi ju.neK"\Hpoc THpq ^vo) nz^axusa^y nari
n^Tn?oircTA/\ioc ne^qei esi cxio-y »th neueitoT (a>.)na*. na^couio (*v7r)oo ttTepoveg
e(£OTit) ïtgAiooc (^)tsi cmoy ôkt(d.)^epôvTo,y (es.7r)(o viTepe hsi(^)kohoc ei
eq(tt)H'y egoim (es.) n^XXo evn^ (n)^^(jOimo sto. . . ot&hi se (n)a.i ne

jutiULOc mh(t)k se ^ neq..........g.. . . uj..........juo se. . . eneqg. . .

se ô,Ke.....oy §it. . . AJtnnou*. . . oth^ «. . . uToq se.....n^i se. . .

picjut. . . ntioTTe. . . epoR ne. . . ïiToiKov(.*j.e)iiH Tftp(c). . . is.noR se (nesw)
n&.q s(e). . . pe à......t.....ai.....(sic exit).

« Le connais-tu? » Il me dit: « Oui. » Je fis appeler l'archidiacre, il fit ras-
sembler tout le clergé ; et l'augustal1 était avec eux, étant venu pour recevoir

la bénédiction de notre père Pakhôme. Et lorsqu'ils furent entrés..... ils

reçurent la bénédiction, ils se tinrent debout. Et quand le diacre arriva et
entra, le vieillard apa Pakhôme me dit : « C'est celui-ci. » Je vous dis......

. . de toute la terre habitée

(sic exit).

i. C'est du préfet augustal d'Alexandrie qu'il s'agit ici.

mais lui..........

mais moi, je lui dis

s.

77
loading ...