Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 2): Aux IVe, Ve, VIe et VIIe siècles: textes et traduction — Paris, 1895

Seite: 614
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1895bd2/0142
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
6.4

E. AMÉLINEAU

jum nevgY^Kmeioit juin neTujiic se mtr^ n-xoeic KJvgH'Y nneqgoiTe à. ajlju.^-
toi ncx K?V.Hpoc e'xcoo'Y' Jm^pe neTOTiojui €tcu> eTeircÇp^ne £ju. neiKocjuLOc
ectr^j»>.ce 1 juum.oo'y g^it neigoo'y nojce se epe rvsoeic jumoono^ £ti tjulht€
ttneT^"\ij?îe jmuLoq eT&e nenuo&e. jut^pe junoXiTeirTHc ujen gice ene^ovo g^it
neirno'A.HTj^.2 uj*>. eojp«>.i enjutoo-y eTepe ne-ygoop cny AJwu.oq jmnpTpevcooq
•se j^q^iTei noTKom juuu.oo'y eq^AH-y enecTdw-ypoc ' ^TTcoq HOTgua.'S eqTH£
gi ciuje. aa^pe negiOJi*.e ju.n'XoTcioc kco egp^i imeTHOcuLHcic gn neiegocy
iiTVHnH4 eTJuteg^ ïtgHHÊe -se epe nppo xJtneoo'Y gn otc^hjuln eqT^eiH'y
eqjvgepa/rq (sic exit).

(-oe-) y^oc irsoeic imovTe u^xi^gq juLima.. eq(otr;s.)ô>ii <sm eqgn ^(h)tc

nTeqjjt^^'y kt..... Tu^ntopK htciitc mtepne ïiTeinoTVic jum «ei-^.to'Xoîi ct-

ujoon h^hto'Y guicses ïitc neqoToo fsuiR uja. uppuicy ô/rto ncecg^ï ujôwpoq
noTJUiHHuje ncon \irio on nq&ion ep^/rcy nneppuiCY HOTJUtHHUje ncon ^oopic
'soi gi neefi is.'W^ grait neK<Voo'\e nec nn&nocToAoc efioA-se qn^oTiog ngHTq
nari oimniv n^noero'iVmon. n^i -se nTepeq'soo'y H^i ^q&ion egp^s enjumHTre

lin, car on a mis le Seigneur à nu de ses vêtements et les soldats ont jeté le
sort sur eux ; que ceux qui mangent, qui boivent, qui se réjouissent dans ce
monde restent en repos pendant ces jours de souffrance, parce que le Seigneur
de vie est au milieu de ceux qui le torturent à cause de nos péchés. Que ceux
qui sont dans un service endurent souffrance tant et plus dans leurs services;
jusqu'à l'eau que boivent leurs chiens, qu'ils ne la boivent pas, car il a
demandé un peu d'eau, élevé sur la croix, et on l'a abreuvé de vinaigre
mélangé avec du fiel. Que les femmes riches déposent leur parure en ces jours
de chagrin remplis de deuil, parce que le roi de gloire dans un vêtement
méprisable s'est tenu debout (sic exit).

.....le Seigneur le remplira de l'Esprit-Saint dès qu'il est dans le ventre

de sa mère, afin que..... nous rasions les temples de cette ville et (dé-

truisions) les idoles qui s'y trouvent, de sorte que sa nouvelle aille vers les rois
et qu'ils lui écrivent une foule de fois, et lui-même aille une foule de fois
vers les rois, sans barque, sans nautonier, mais sur une nuée, à la manière
des apôtres, parce qu'un esprit apostolique habitera en lui. » Et cela, quand

4

i. Lisez : hct^ô.'^e. — 2. Lisez : neimoAiTei^. — 3. Écrit : enecsjgoc. — 4. Lisez : hAtiih. —
5. Lisez : £WCTe.
loading ...