Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 2): Aux IVe, Ve, VIe et VIIe siècles: textes et traduction — Paris, 1895

Seite: 620
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1895bd2/0148
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Ô20

E. AMÉLINEAU

IV

SERMONS DE THÉODORE

'X.A.'Xei «cà. «Vè^-y uptojute •xeK^c epe neTuçnce UJviyione eqoToox o^gTA*. niioTTe
epe ncsoeic c^p cooth ose cnr&OTe ne nesç^uik mid.£p*jL rmoTTTe eT&e n^i qcnoir-
eqi ncnce jutnptoxte cm TeqT^npo. ^TVhoooc epiy^u npioxie o^peg eTeq-
t^npo ^tco ïiq<a:nû u^q jutneeMno u^t'ce'X.oc its^p lyfmp epoq gui neumà.
Teq\InP)£h n^ujtone uc-^- HOTqe ecujcouj efioX epe ndviTcie'\oc q$ itneqp nuteeTe
egp^s ju.necHJO'y xiu tctcuh ju.neju.TO efio"\ unnoTTe «Te jliousv^oc eiTe koc-
juukou1 Tetoc otïi iipooxie gjm nKocjuoc eTpoesc epoo'y eneiçMofi. ^cootsi

ôvHou eg*^9 eà.vxno îià.'y uoviioi3' u^&fno ^tco eirpoeic epocy eTJutuj^^e hcô^
<Vô.ô,,y npoûjute ^XXà. eTTccoujq xxuxooy \\m*.y viôvxi" ctcsicc nneTrepH'y ctt^oo
jlulaoc -se oth soxx JumuoTTe eTpiis'n. ccrjuLà. ujhju cm rae. — ^fifus. oeo^topoc

IV

SERMONS DE THÉODORE

.....veulent votre àme pure et que vous vous dominiez vous-mêmes pour

ne calomnier personne, afin que votre souffrance soit saine près de Dieu,
car le Seigneur sait que cette chose est une abomination près de Dieu; c'est
pourquoi il s'efforce de supporter la souffrance de l'homme en sa bouche.
Vraiment si l'homme garde sa bouche et qu'il s'acquière l'humilité, les anges
seront ses compagnons en ce lieu, son âme sera odorante, répandant son par-
fum au dehors, les anges élevant son souvenir jour et nuit en présence de Dieu,
que ce soit un moine, que ce soit un laïque, jusqu'à ce qu'il y ait une foule
d'hommes dans le monde qui se gardent de cette chose. Je connais, moi, des
foules (de gens) qui se sont acquis l'humilité et qui se gardent de parler de
quelque homme que ce soit, mais ils se méprisent eux-mêmes et ils élèvent
les autres, disant : Dieu peut nous faire trouver un petit lieu dans le ciel. —

i. Lisez : erre koc«.jroc. — 2. Lisez : «ijul.
loading ...