Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 2): Aux IVe, Ve, VIe et VIIe siècles: textes et traduction — Paris, 1895

Seite: 635
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1895bd2/0163
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
FRAGMENTS DE LA VIE DE SCHENOUD!

6;5

ii

(-recto-)........... (ico)g^ttîiHc nnoT^pioc jmn^eXTVo dviijs. xi^pTTrpjoc.

ttTemto'Y ^ rmoT^pioc ^Txxaxi^y Tiocryn een neneitoT -^e es.njs. ujenoTTe

ik.qjy.As.dvgTe vmeqooiTe ne-x^q ose iu>£i>.ttttHc n^nte ïi^cooirn -se viT^ioire-
juioy ng^i pcryge q^io pjvp jujuloc n&\ n^nocTo?V.oc *2te $\€TOT&.&is tteTitdtKpmc 1

jmnKocimoc neiciOAià. ne..........uj.....«.m.....qua..... ce^p^.....

xte ïi(ôv)nocTo"\oc ii(is.)Kpme jl*jul(oo'y) ^jul ne^oo-y xing^n «.xte. UTiy.q'xfooc)
g^eit OTAieT^^cï çht ô/\?V.i>. g^en oimos' tt&ft&io eqoTFtûuj eTà.«.e niioTôv-
pioc eTJu.im^'y eiieTgeAA neqçmT evvco eTpe np^n ju-nuoirre <xi eocy- coûta* ou

eTeiKenos" nujnHpe e^u- (-verso-).......... g&.i.....^tco..... tcot e. . .

nuj..... ,J£(e) nt(jùl)€ UJ^ cojp^i enjutoY- ^cujume ^.e nex^'Y g**- nK^ipoc

nT(^q)èvno-i.Hiuie enKouieTXTtoïi ujà. «eppiocy tieirceÊHC eT&e T\oï^e tme^HKe
ctot-xï Axaxooy n&onc £itk npjutA«.^o eTAAOTKg AiAi-oo-y ct^h^^k^c iAxiocY
eep go>f> \\&y eïi-xm'XH HTepeqfiion..... epptooy iieTrcefiHc ô^tu) iu.xt.dvi uottc
js.TUjonq epoo-y otmoc? h^xih 2 ôvTtco Tno'\ic THpc HTxiitTeppo \cuoem

II

...................Jean, le notaire du vieillard apa Martyrios. » Sur

l'heure, ce notaire se leva, il s'avança; mais notre père apa Schenoudi saisit
ses vêtements, il dit : « Jean, vraiment je ne sais pas ce que j'ai mangé hier
au soir, car l'apôtre dit : Ce sont les saints qui jugeront le monde; ce corps. ; .

au jour du jugement de vérité. » Il ne dit pas ces choses par orgueil, mais par
une grande humilité, voulant informer ce notaire de ce qu'il y avait dans son
cœur et faire que le nom du Seigneur fût glorifié. Ecoutez encore cet autre

grand (prodige)...................................................

................la vérité jusqu'à la mort. Il arriva, au temps où il partit

pour le palais vers les rois pieux à cause des pauvres violentés par les riches
qui les faisaient souffrir, qui les forçaient à travailler pour eux gratis, que

lorsqu'il fut arrivé.......vers les rois pieux et aimant Dieu, ils le reçurent

avec grand honneur et toute la ville du royaume ' fut mise en mouvement par

i. Lisez : rte eTiv*.Kpnte. — 2. Lisez : rrriAj.fi. — 3; C'est-à-dire : La capitale.

80
loading ...