Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 2): Aux IVe, Ve, VIe et VIIe siècles: textes et traduction — Paris, 1895

Seite: 665
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1895bd2/0193
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
665

n;s.^e At.At.ocj *>.TrTd.jit.oq ct^i^-ô. 1 ht^-yes ctêhhtc. nex;s.q n^-y \\&\ nju.is.Kd.pioc
iiog^miHc -xe nnoTTe ud/)£d.pi^e ujs.c junTà-Aa^o d.t<o mcTeire u&i nd.ujHpe ose
•xmTdviODHo^ ou neuud. jumuiAcse juu co\jue d.Tv.'A.à. neiiTd.cei eT&HHTq nuoirre
ïid/)£ô.pi^e jujuoq hôvC. d.q-2£i -^.e noTJUoo'y w3\ nneTOVd^fr eioogaoutHc2 d.q-
uj*\h?V. eojpd.ï exioq dvirco ovKO'yi km€o_ cmi T€RR?Vhciô>. ihhju eT£iT07ru>u>q ^ttco
(xq)T^^q ime(nicjKonoc 'Sf (juiOpeccio tto_(HTq) ^tid cne>.ju(Toii). îiTepomei
■*.e eTno'A.ic <s.Tf^ \id.c junueg UTepeccui •i.e e£io<\n£HTq tiTeTrnoy grni Tenep-
ueïd. 3 jurienn*. eTOTd.a.& eTOTTHg gpda uo_HTq xcuoTrose egpô.1 junecujcotie ctcm
go-yii jujuoc g» TccT^npo ^cott-s^i e&o*i\o h tjli^ctïc1^ ' eTjuujudvC d.cujcone fc'c*^-
eoo-y jurmoTTe juu nn€TOTrô>.^£s eiioo^uuHc \ Ju.neqpd.CTe <^e ^cTïinooy ujd.poq
ec^ioy jmuioq eTpecnô.'y e(poq) (sic exit).

Lorsque les évèques furent allés vers lui, ils le baisèrent, ils linformèrenl de
la cause pour laquelle ils étaient venus. Le bienheureux Jean leur répondit :
« Dieu lui accordera guérison, et croyez-moi, mes enfants, depuis que j'habite
en ce lieu, je n'ai pas parlé avec une femme; mais Dieu lui accordera ce pour
quoi elle est venue. » Le saint Jean prit un peu d'eau, il pria sur elle, et un peu
d'huile de la petite église qui était près de lui, il la donna aux évèques, disant :
« Qu'elle en boive et elle sera en repos. » Lorsqu'ils furent arrivés à la ville,
ils lui donnèrent l'huile; lorsqu'elle en eut bu, aussitôt par l'énergie de
l'Esprit-Saint qui habitait en l'(eau), elle vomit de sa bouche la maladie qui
était à l'intérieur d'elle, elle fut guérie du fouet qui était avec elle; elle rendit
gloire à Dieu et au saint Jean. Mais le lendemain elle envoya lè prier (de lui
permettre) de le voir (sic exit).

t. Lisez : eT&rn&. — 2. Lisez : jiogA.mtHC. — 3. Lisez : TettepiMA. — .4. Lisez : TAïa-CTiq. — 5. Li-
sez : jtogikimHC.
loading ...