Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 2): Aux IVe, Ve, VIe et VIIe siècles: textes et traduction — Paris, 1895

Seite: 693
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1895bd2/0221
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
FRAGMENTS DE LA VIE DE MOÏSE

693

iiT^qcoim mi^ops'c a*.rvxi^&o'\oc npooiite eTepe pioxie \\\mjl T&wy îi^gp^q
^ttu) ju.eqceujq TV^^-y evieg npco*xe gu>u>q ott^aaio ne cm n^cx unuoTTe

(sic exit).

VIII1

(_pnO eirujume h iteceitoT h uecuH-y xi^pe hkocuiroii 2 Tis.'Xooy enefyTV.os'
«ceuTo-y enpo n€*eueeTe irreTH^Ju. neimjme ^ttco \\c&asl ' ticùt» xinpfiooK «j».-
pocy a*ô,poTei utoo-y uj^pcoTtt. jmneTMcooTjui eneneioùT eTOT^^fc Jve^-

n^cioc AtnpTpe Tnxpeeuoc &cok ep^Tc UTeTO iipxa«.;vo iwVX*. ui^pe tpto
npAtim^o £kok ep^Tc mn^peenoc OTgoofe ujHut ôai tc TiAUTn^pe^enoc ^TvA^
OTiiotî ne q-2£u) c*^p juulaoc *2se 10 TULUTn^peenoc eT&HHTe equjA. \\&\ npH epe
nooo ^ xtneqoToeiH eTÊHHTe ut^tt€3' uujHit THpo-Y xinn^piv^cocnemcK?
UT^eïO eTigoon nHTti ne-xeTn se enuH'Y eÊo*\ n'ànii tctciotai. gu OTute
cuh'Y eiio\ is.n ôvToo TeTet^Kp^TeTe o-yxie cti^ftcoK e&o'X. aoi TeTiiccoTui
aai cm ovjue cuh'Y e&°^ ^ttio TeTecKp^TeTe ô^ti gn OTuie cnôvfecoK nosoeic

qui connais les embûches des démons, homme près duquel tout homme est
honore et qui n'a jamais méprisé personne, homme qui es aussi une créature
entre les mains de Dieu (sic exit).

VIII

.... une maladie, ou son père, ou ses frères, que les laïques les chargent
sur un lit, qu'ils les apportent à la porte du couvent, afin que vous les visitiez
et qu'elles vous visitent; ne sortez pas vers elles, mais qu'elles aillent vers
vous. N'avez-vous pas entendu notre père Athanase disant : « Que la vierge
n'aille pas près de celle qui est riche, mais que celle qui est riche aille près de la
vierge. » Ce n'est pas une petite chose que la virginité, mais c'est une grande
chose, car il dit: « 0 virginité, c'est à cause de toi que le soleil se lève, que
la lune donne sa lumière, qu'on a planté tous les arbres du paradis. » Ces
grandes glorifications sont pour vous. Vous dites : « Nous sortons ; » mais
celle qui obéit en vérité ne sort pas, et celle qui s'abstient en vérité ne sortira
pas ; celle qui n'obéit pas en vérité sort et celle qui ne s'abstient pas en vérité

1. Je rappelle que je suis l'ordre de la pagination, mais il n'est pas certain que ce soit l'ordre véritable,
car on avait pu faire un livre spécial des lettres de Moïse. — 2. Lisez : 1tK.0cu.iK0c. — 3. Lisez : itces'xi.
— 4. Lisez : ju.rrne.pe/a>eicoc.
loading ...