Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 2): Aux IVe, Ve, VIe et VIIe siècles: textes et traduction — Paris, 1895

Seite: 725
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1895bd2/0253
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
FRAGMENTS DE LA VIE DE MATTHIEU LE PAUVRE

iipo)a«.e -xe THpcY UTepoTccoTjm d^Tep ujnupe uineïiT^qujcone JvT^ eoo*y ax-

nitoTTe jmniteicoT sota. jm^oeoc 1.....eu..........n (-ax<±.-)..........

........................................................1 ôwcujione

•*.e on ttoTcon ^tuo^ 3 n^p^coit HTe Tno?V.ic chh ei uj^ neueitoT en.i*.on^cTH-
piou eqoTcouj eosï caxoy ^îtio eigo'xvie epoq CT&e OT^iok enevi.H

çmft ïiïx*. euj^pe n^p^cou è^*Y uj^qei ujà. nevieitoT tiqjyoame epoq.........

............................util u^jut^ ueAoOiVe ucjulotujt a*uioq j^toj

HfCTHT^CCe ïlilô.ept'^THC IlCeCp nCTT^COÊ Ka2V.UK Jv'ïll K^Ti^ptOUCI 1 JUUtHClOC

nc'nooT eooim eïi^Kcout^piosi noeme iieTeuja^k(5'eHTO'Y' nT&.Tnwo xt^coh eÊo"\

............................................[-axe.-)..........JkTOi

ng^moTp^oc cotit x«.nTÊnH mi^t^e-on5 max êtou nKiout^psou cïtc e*\.ocu\.e
xin^pjv nuepoc6 £eti ne«Voo'\e ïmeKoout^psoH evTe ïeunes citc kciith citô. t
grncop^ usa*. g^irAocs npoc T&oax imeK&pnoc a>.qeme npHTO'y THpcy uj^

avait placées au fond de la corbeille; mais il ne voulut pas m'apprendre la
chose ouvertement, et lorsque tous les hommes (l')apprircnt, ils admirèrent
ce qui était arrivé, ils rendirent gloire au Dieu de notre père apa 3Iatthieu....

Il arriva une fois qu'un grand magistrat de la ville d'Esneh vint vers notre
père au monastère, voulant recevoir sa bénédiction et le consulter sur une
chose nécessaire, car en toute chose que le magistrat faisait, il venait vers

notre père pour prendre son avis....................................

avec mes vignes, inspecte-le, et dispose les ouvriers afin qu'ils fassent belle-
ment leur ouvrage, sans mépris; ensuite cours à mes jardins, amène ce que
tu trouveras. » Lorsqu'ils furent parvenus, ils accomplirent...............

.................................et le serviteur chargea la bête de tous

les biens qui étaient dans le jardin, soit des raisins en dehors de la saison pris
dans les vignes des jardins, soit pommes, soit figues, soit tout fruit en un
mot, selon la vertu des fruits; il amena d'eux tous, jusqu'au parfum du myrte

i. Lisez : m.^t-0-ô.ioc. — 2. Le manuscrit contient ici six lignes d'illisibles. — 3. Lisez : ^ otiios'.
— 4. Lisez : KJvT^cÇpcmei. — 5. Lisez : it^es-^orc iuxx. — 6. Lisez : nKMpoc. — 7. Lisez : erre. —
8. Lisez : g^TtAtoc.
loading ...