Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 2): Aux IVe, Ve, VIe et VIIe siècles: textes et traduction — Paris, 1895

Seite: 780
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1895bd2/0308
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
E. AMÉLINEAU

nïMo JAnccojuus.. neTnà.g^pe£ eneqcooji*^ es.qiyojne noTepne eqoirô^k jum-
noTTC ^.too ju.jul;\ noTtog jumenns». ctot^^ ^ttoo nTeige ^tctuqîojk e&oTV.
îitkto'Xh 1 ose eKejnepe nnoTTe gju neugHT THpq jum TeKv^fT^H THpc juin
TeK<3"ojut THpc jum neRjuteetre THpcy epe nenpoclJHTHC ^uje gn TeienToTVH €Te
nîKi ne nT&£>o nenpoçÇHTHc juin eTJUioouje gju nTÊlio eT&e a», nennà. eTenri>.jvft
otrco^ iig_HTO"Y &quj\'se gn TeTT^npo eT&e n^i nxoeic •x.ooc *2te nnomioc jmn
nenpotÇHTHc eT^uje gn tchitoAh chtc eicgHHTe ôwTCTïieiJue se nnoTTe ujon
gjut nT&fio eT&e nô^ï j^pi gioii eneTiin^g itÀo^mott eTe n*.i ne neTnccouiô.
gn TJ2I20 nijm Tivpe ne^c ei uj^pcoTn nqT^ju.10 noTJUà. nujuitone ^tr thifth
eTCTncoo-tm ose jmepe ne^c (_PJ-) OTeog gn othi eqos^gjut gi ^k^e^pciJs. niui
OT'à.e jmepe peqp no&e d>.gepà.Tq gju. mi.^ jumTMio mh &TeTncooTjm eneg ose
^Tjuio'yi2 otojg gn ot&h& n&à.ujop h svT&^ujop 3 e.(us)&*x&o*x gui(coq) egcon
egoTn enjiià. eTepe njuoin ngHTq h nô.uj ïiToq nge oj n^Kpo^THc n^i nTô^T-
epHT jmneTTctojui^ unnoTTe Tcmaou^çe4 nn&ôvujop e^ocy eTe n^i ne nena^oc
e^coo'Xn efioA ncis. ngHcejmoonmon 5 junegocy jmn TeTujH evpcoKg nneTn-

Ja pureté du corps. « Celui qui gardera son corps est le temple saint de Dieu et
la demeure de l'Esprit-Saint. » Et ainsi vous avez accompli le commandement:
Tu aimeras Dieu de tout ton cœur, de toute ton àme, de toute ta force, et de
toutes tes pensées ; les prophètes se sont résumés en ce commandement, à
savoir la pureté du corps, car les prophètes certes marchaient dans la pureté.
C'est pourquoi l'Esprit-Saint a habité en eux, a parlé par leur bouche. C'est
pourquoi le Seigneur a dit : « La loi et les prophètes sont résumés dans ces
deux commandements. » Voici que vous savez que le Seigneur habite
dans la pureté; c'est pourquoi travaillez à votre terre spirituelle, c'est-à-dire
à votre corps en toute pureté, afin qu'il se fasse une habitation en vous, car
vous savez que le Seigneur n'habite pas une maison souillée de toute impu-
reté et que le pécheur ne se tient pas dans le lieu de la pureté. Est-ce que
vous n'avez pas entendu dire qu'un lion habite dans une caverne de renard ou
qu'un renard ne peut pas approcher du lieu où est un lion ; et comment
donc, auditeurs qui avez promis votre corps à Dieu, souffrirez-vous que
les méchants renards, c'est-à-dire les passions, rompent la règle le jour et la

t. Lisez : irrerrroAH. — 2. Lisez : -se & ou\m.oim. — 3. Lisez : à. oiffiô.iyop. —4. Lisez : TeTit&nej^çe.
— 5. Lisez : ngHcextoniKon.
loading ...