Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 2): Aux IVe, Ve, VIe et VIIe siècles: textes et traduction — Paris, 1895

Seite: 800
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1895bd2/0328
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
I

FRAGMENT DE LA VIE DE PAKHÔME1

(-Tidv-) d,qei efioX ^qto^^e ujumi^q -^e nujHAA «.eu ucoto ^p X.P5Jv «.xioq
jvWà. -\-ujvU uoTnpoeeejLii^ uj^UTe msoeic ^ coTfïrrq uTUTa^q uak. ^qoTtoujfc
•i.e ïia«.q \\&\ npionte ^e UTdauTq u^u *>.k crfie ots\\.ô^*y i^VA;*. CTfee n^oTT'^da
es.TCO ou utctu oeu ptojuie utc uucttc. htcthoy ^qnouc*q eopè.v jlih uecuH-y
utuuccoc &q€irte efio<\. HAq uoeu koti iicitc-y eTe otujhjuè. nX^v^Mie ! ne

Aiu oeu k.....oTe 4 .....uoem s. nToq 'xe ^q^iTO-^ 9_îi otiiictic eooim

eïmoTTe. ^ttco ^ neuicoT cAAO'y epoq ^qei eîio<V cnTooTq ou othoî upt\uje.
neusuiT -^e n^^oixi ôvqoAJtooc ^qu^^e jmu uecuHy £ui nujà^e juLnuoirTe
oïtu Teq^iopecs. uTivqôv^c nunA^-y o^u ov&enn d^ui ueirp ujnHpe ue-
citH^* née ut*v nuoTTe ^ tooto'Y ou oirujcue eT&e neqojuiçj^A eTOT^ôJÎi
neuuoT n^o tOAJi.

TRADUCTION

.....Il sortit, il parla avec lui, disant : « J'ai besoin à la vérité d'un peu de

froment ; mais donne-nous un délai, jusqu'à ce que le Seigneur nous en ait
donné le prix, afin que nous te le donnions. » Et l'homme lui répondit : « Je
ne te l'ai pas apporté pour quelque chose, mais pour mon salut et encore (parce
que) vous êtes des hommes de Dieu. » Sur l'heure, il le débarqua avec les
frères ; ensuite il lui apporta6 quelques petites bénédictions, c'est-à-dire un peu
de restes, et aussi des légumes et des pains ; mais lui, il les reçut7 avec foi en
Dieu. Et notre père le bénit, et il le quitta dans une grande joie. Et notre père
Pakhôme s'assit, il parla avec les frères la parole de Dieu sur le don qu'il leur
avait fait en hâte, et les frères admiraient la manière dont Dieu les avait secou-
rus avec promptitude à cause de son serviteur saint, notre père Pakhôme.

i. Ce fragment est pris de Mingarelli, ASgypt. cod. Relliquiœ. p. ccxxi à ccliv. — 2. Lisez : ^pei«>.
— 3. Lisez: itA*,.ix.\|/*.nH — 4. Lisez: ^en ueoTOOTe, ou peut-être kckot'xi noirooTe.—• 5. Lisez: xxn
£eu oeiK. — 6. C'est-à-dire : Pakhôme. -— 7. C'est-à-dire : L'homme qui avait apporté du blé.
loading ...