Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 2): Aux IVe, Ve, VIe et VIIe siècles: textes et traduction — Paris, 1895

Seite: 828
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1895bd2/0356
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
82S

E. AMÉL1NEAU

«^.e eTeqAtnu}^ lissiTq o& TeqmcTic jutjuun «.Atoq ne t<?i tvxi enoAgA*. neq-
cxi(ot) uj'XhA c^e on icï^.(co)poc nut^vi iiottê (ne)nscKonoc nT(no<\.ic) ^ç&iVKic

is.TOi (à.psj^ciom^e n..... o^n g_en conc..... eqeoTr'XM epco..... njnoTï

^tco n..... t€mo*Y cscok enoA.....nonpe e^rio eq.....xine^c npeq-

eeio(pej) aaju.^i piojme ^tco npeq-^ T<veio nneTuunje gn neia^oon nTeiAtme.
woïc(ohioc -^.e neT*\(i)£ie &.qfttoK eoTcis.'yp^)1 eT&e Re^^dey ^n k^tôv ee
tHrAJte€Te eiuiHTei2 crne nccooTg^ egOTr(n) ngen xmce jliu g_(en) neg^-y nujTVoq

h gjen) nA.'sê iitocjc juin pen kcckcth etrffo^û.....egp^ï neqm.....ove

e£so'\ iL*.noTeg^( c^g^ne ) nneTrèk.we?VioK nTei^e THpc kô.t<^ njuieeTe

iiT€qu>T^h ncis.pKJKon eie ueTr&.weTV.ion (jouj e&o<\. crne negoo-y eTTnTcon
enesKà.ipoc -se totc neTgjresit Toseneniop ji*.npTpeqei enecHT (e)qi nneTgAA

neqm &tco neTg^n Tctouje (xin)pTpeqnoTq en^(g^o,y e)qi jutneq^oiTe.....015-n

xtxiojTn.....e eTCTivxHK e^ÈOiV. nj^iofi iujul ne i.....cge>.i «hth ne cta»......

eTpe-y nu)T ncoo(Tn) g^iTn n^cenHc (^A)TV.^ jut^'X'A.on ncegT thtttïi gn oTc<yp;\£t
k^tôv ee eTCTn s'oju. née on nTegoveiTe nenu\ -^e eTOT^dJi n&.2ci jutoeïT
o_htthtttm e^omi eg^toià nijui (q|cHg_ ir^p se TxinTe(^iV.eï]oc ïmeTCOTTUin.....

Et l'honneur qu'il est digne de recevoir pour sa foi à lui-même, c'est de rece-
voir sa bénédiction. Et priez encore pour Isidore le pieux évêque de la ville de

Chalcis, et combattez pour.....en des prières, afin qu'il soit sauvé de la

gueule du lion............................................le Christ

qui contemple (l'homme) pieux et qui donne des honneurs à ceux qui com-
battent on de semblables combats. EtMysônios le furieux, il est parti enlsaurie,
pour rien autre, comme je le pense, que pour rassembler des dîmes et d'autres
profits impurs, ou de vieilles étoffes et d'autres choses viles dans sa maison.-. .
le commandement de l'Evangile de toute cette manière, selon la pensée de son
âme charnelle; eh bien! l'Evangile crie au sujet de jours qui ressemblent à
ces temps : Alors que celui qui est sur le toit ne descende point pour prendre
ce qui est dans sa maison, et que celui qui est dans les champs ne retourne

point en arrière pour prendre ses vêtements............vous êtes parfaits

en toute chose.....afin que vous ne soyez point poursuivi par les impies,

mais qu'ils vous séparent plutôt dans une tranquillité, comme ils le peuvent
ainsi qu'au commencement, et l'Esprit-Saint vous guidera vers toute chose
bonne, car il est écrit : La perfection de ceux qui sont droits.....les guidera.

i. Lisez : e-e-ice.Tps*,. — 2. Lisez : cj.ii.htj.
loading ...