Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 2): Aux IVe, Ve, VIe et VIIe siècles: textes et traduction — Paris, 1895

Seite: 830
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1895bd2/0358
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
830

E. A.MÉL1NEAU

ugio£> iujh cepon enïCTeeTe ctc^oa* JutnenT^qTJuuu.oo'y «m nujopn efto'AgjuL
neTenqujoon ctc nnoTTe ne ■sé oth &q*x juuu.oq on gjui nK^ipoc ^Txxxx^y

.....o otoot€.....THpoY.....nneiKOOTe.....Teqn^cy.....(a*.)**.oe. . .

(g)tofi nui* e......csoeic otôw (-ce-)..........gn nno*\e«.oc jumncooe -2k.e on

otô>. n^c'K^ïon ne ngoTO eTpenoT&gn ncà. iiig^e nner'pis.tÇH n*a nT^iriUô^e
CTÛe TiMi^cTJvCJC e&o'Xgn neTjmooTT e&o"\gn TT^npo juin-xoeic egOTrn epon
eTpennicTe-ye egen nnev jum"\^noc eTuj^^e e£>o'\gJue. neT^HT jtajuun jumioo-y

neT^ricte'\jon xten eToir^^Êi..... g^juiHn od.ju.Hn -\^<j> juljuoc (h)hth ■se

.....ncy im-y.....oToii niii.....nT^qjoc.....fsz'c exit).

XVI

(-recto-) ^TSiTq 1 enn^pev^icoc2 jvirio juin \(&.)ès.y ndvn^'y epoq ujcs. negoo-y
nT^ïi^cTivcic. nTepoTctoTjut «u\i ^-yp^uje ejuiJvTe .\to) d^KTocy eneTJLa^

uuuone gn (ot)p^ujc juinncooe à.u\M.oouje ef>o\..........................

(-verso-).....uoe eTOT^^fs jLt.ôvpïôw gn ottJq&o juin gen gÊmre h/mk^moctiih

croire en la vertu de celui qui les a créés dès le commencement de ce qui
n'était pas, c'est-à-dire Dieu, car il peut aussi en ce temps-ci...............

dans la guerre. Mais ensuite encore, il est nécessaire tant et plus que nous
suivions les paroles des Ecritures, celles qui nous ont été dites au sujet de la
résurrection d'entre les morts par la bouche du Seigneur, afin que nous
cnvyions en des esprits trompeurs qui parlent de leur propre cœur. Les Evan-
giles saints à la vérité (disent) : En vérité, en vérité, je vous le dis...........

..........[sic exit).

XVI

«.....ils l'emmenèrent au paradis et personne ne le verra jusqu'au jour de

la résurrection. » Et lorsqu'ils eurent entendu ces (paroles), ils furent remplis
de joie grandement, ils retournèrent au lieu de leur habitation avec joie, en-
suite ils marchèrent hors............................................

....................sainte Marie en pureté et en des œuvres de justice, à

i. Cod. 129'3, f° 83. — -•. Lisez : ennô.pa.-^eicoc.
loading ...