Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 1): 1895 - 1896 — Paris, 1899

Seite: 52
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1899bd1/0091
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
52

NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

Canopcs.

L'un des tombeaux de cette première série fournit plusieurs vases
canopes brisés où il y avait des inscriptions en hiéroglyphes bleus sur

fond jaune. En voici un spécimen : | \ aO jjgQ jjj | ^^'^^à*'^

IJKî

Planchette.

On découvrit aussi une planchette bois de sycomore où l'on avait
gravé l'inscription suivante dont les hiéroglyphes avaient été rehaussés

de couleur blanche ;1 (H fï} ,?, 1 fi 1 EJ L fE " K[\

Je ne dois pas oublier une tablette de calcaire contenant une inscrip-
tion hiératicjue que le lecteur trouvera parmi les planches.

Outre ces monuments, on découvrit dans un tombeau en forme de
puits deux montants de porte en grès portant les inscriptions qui
vont suivre.

I -^H5^

Le premier contenait deux lignes verticales que voici : | jj al 4

Le second contenait une scène où l'on voit une femme présentant
quelques offrandes et l'inscription suivante : _j ^ t ^\\\

o i <=z> ■

D'où l'on peut conclure que la fille de Kaschto, qui était décédé, était
loading ...