Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 1): 1895 - 1896 — Paris, 1899

Seite: 93
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1899bd1/0132
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS 93

Cetombeau devaitencore fournir un monument très curieux, mais mal-
heureusement cassé : c'était un petit fil en métal, large environ de 0m,008,
assez long, environ 0m,30, qui se pliait en tous les sens sans se casser,
parce qu'ilétait éminemment ductile. A ce propos, j'avais noté dans mon
journal : « Ce ne peut être de L'or, ce ne peut être du bronze, c'est sans
doute de l'argent. » Et, en effet, l'analyse qu'a bien voulu en faire
M. Friedel a montré que c'était une sorte d'électrum où l'argent domi-
nait d'une manière très notable. Je ne pus quitter ce tombeau sans opé-
rer des sondages dans les murs pour voir si l'épaisseur ne cachait pas
l'un de ces serdab usités sous l'Ancien Empire dans la nécropole de
Meinphis, et dont Mariette avait cru trouver un exemple dans la nécro-
pole d'Abydos '. Je fis sonderles quatre murs et rien n'apparut sous les
sondages; les quatre murs étaient pleins et il fallut abandonner l'espoir
de trouver autre chose que ce que nous avions trouvé.

Je passai donc à la troisième butte qui, à la rigueur, aurait pu être con-
sidérée comme faisant partie de la précédente, s'il n'y avait eu entre elles
une petite dépression de terrain large d'environ 2 mètres. Celte troi-
sième butte était plus longue du nord au sud que la précédente, et ce
n'est pas seulement un tombeau qu'elle recouvrait, mais plusieurs.
Comme j'avais été obligé de fouiller de fond en comble la butte précé-
penlc,je devais l'être encore pour cette troisième. Les décombres qui
provenaient des travaux nouvellement entrepris servirent à combler le
tombeau voisin dont je n'avais plus que faire, car il s'agissait d'aller de
l'avant, si bien qu'ici, comme pour la première et la seconde butte, j'ai
dû changer complètement la configuration du terrain. A l'ouest du tom-
beau précédent, dans une ligne presque parallèle, on trouva un nouVeau
tombeau situé à peu près à une distance de 2 mètres du précédent. Les
travaux nécessités pour l'exploration de cette troisième butte commen-
cèrent le 23 janvier et durèrent jusqu'au 7 février inclusivement, car au
sud et au nord de cette butte s'étendaient des terrains d'une assez vaste
superficie qu'il fallait nécessairement explorer avant de penser à atla-

(1) Mariette, Catalogue général des monuments d'Ahydon, p. 13.
loading ...