Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 1): 1895 - 1896 — Paris, 1899

Seite: 182
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1899bd1/0221
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
CHAPITRE II

OBJETS TROUVÉS DANS LES SÉPULTURES D'OM EL-GA'AB

Ce chapitre devrait être l'un des plus intéressants de ce mémoire, si
j'avais en moi les connaissances suffisantes pour Lui donner toute; L'é-
tendue qu'il devrait comporter; mais, hélas ! il me faudrait être universel,
savoir la céramique, l'art de tailler les pierres, le cristal, de fondre ou
de marteler les objets en cuivre, en or, en électrum, de préparer la
nourriture usitée en ce temps-Là, de tailler les objets en os, en ivoire ou
en pierre, etc., toutes choses sur lesquelles on ne s'attend pas que je
puisse écrire longuement. Je ne ferai donc que mentionner aussi briè-
vement que je croirai devoir le faire les objets principaux qui ont été dé-
couverts. De même aussi il me faudrait avoir été initié aux œuvres d'art
de toute sorte qui étaient en usage à L'époque à laquelle vivaient les rois
dont il sera question plus loin, indiquer les procédés employés, faire ve-
nir en un mot toute la société de cette époque, quelle qu'elle soit, ainsi
qu'elle vivait, tout en indiquant leurs idées religieuses, leurs idées po-
litiques, car dès qu'il exista deux hommes, il dut y avoir delà politique,
et un seul était nécessaire pour qu'il y eût de la religion. Un tel tableau
serait bien fait pour tenter un grand esprit, car l'histoire ainsi entendue
est une belle et grande chose, et plus ou atteint haut dans ces temps
lointains qui se sont écoulés depuis L'apparition de l'homme sur la terre,
plus le cœur est content de traiter un sujet aussi relevé, aussi palpitant
d'intérêt non seulement pour un pauvre auteur, mais encore pour le
genre humain tout entier, j'entends celui qui s'occupe de son origine,
de son évolution graduelle vers le bien et le beau. Mais il n'est pas pos-
loading ...