Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 1): 1895 - 1896 — Paris, 1899

Seite: 186
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1899bd1/0225
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
186

NOUVELLES FOl'ILI.ES D AIiYDOS

vaient; mais je ne crois pas que ce nombre soit supérieur à une ving-
taine : encore fais-je bonne mesure.

Ces pointes de (lèches ne sont pas les seuls objets en silex que j'ai

38 39 40

Fig. 38 à 40. — Couteaux on silex jaune(nécropole d'Abydos). 1/2 grandeur naturelle,

trouvés dans la nécropole d'Om el-Ga'ab; je trouvai aussi toutes sortes
d'instruments en silex, peut-être trois ou quatre cents, que j'ai tous sans
aucune exception remis entre les mains du Directeur général des musées
et des fouilles en Egypte. Ces silex se partageaient en deux classes, les

*i r

« a

Fi

g. 41 et 12, — Hacloirs en silex jaune (Abydos). 1/2 grandeur naturelle,

petits et les grands. Les petits étaient presque tous magnifiques; il y
avait des grattoirs, des couteaux, des scies, des tailloirs, et, sauf de très
rares exceptions, ils avaient été taillés avec une telle délicatesse, nu,,
telle finesse, ils avaient reçu un tel poli dans les parties taillées que je
me demandais et qu'on peut se demander avec moi comment il était
loading ...