Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 1): 1895 - 1896 — Paris, 1899

Seite: 200
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1899bd1/0240
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
200 NOUVELLES FOUILLES D'.UiYDOS

personne ne partagera la manière de voir que je viens de mentionner.
Quant à vouloir essayer d'expliquer plus profondément le sens de ces
inscriptions, car je crois que ce sens existe, c'est une autre affaire. Un
signe revient souvent ici, comme dans les inscriptions que nous trou-
verons plus loin sur les fragments de vases ou sur les vases en pierre

dure, c'est le signe que je lis ka, et qui est le signe . Si l'on veut
rapprocher la manière dont sont faites les deux mains qui terminent les
deux bras levés de celle dont est faite la main dans les stèles dont il sera
question plus loin, on verra que c'est exactement la môme chose, (le
siffiie me semble être à lui seul l'indice d'une destination funéraire des

objets contenus dans les vases. Poussant encore plus loin, le signe J
me semble être un palmier réduit à sa plus simple expression, comme
nous Savons trouvé plus haut sur l'un des trois vases que j'ai signalés
Je dois dire à ce propos que l'une des substances trouvées le plus fré-
quemment dans ces vases était de la palmitine, comme l'analyse chi-
mique le démontrera plus loin. J'ai trouvé l'un de ces vases qui était
rempli de fruits toujours connus en Egypte et qui proviennent du na-
péca. C'est tout ce que je puis dire à ce sujet; c'est au lecteur spécia-
liste à examiner maintenant les caractères qui composent les inscrip-
tions que je lui livre et à asseoir son jugement motivé.

III. — V.VSES EN PI EH HE DUHE

Les vases en pierre dure que j'ai recueillis à Oui el-Cîa'ab sont au
nombre des documents les plus intéressants que j'aie rencontrés au cours
île mes fouilles; mais ils sont relativement peu nombreux. Au contraire
les fragments de vases en pierre dure que j'ai recueillis sont pour la
plupart de minime importance, mais quelques-uns d'entre eux sont d'un
intérêt capital ; si j'avais recueilli tous les fragments leur nombre eût
été considérable. Les vases entiers sont de forme déjà connue, et à
l'exception d'un seul aucun d'eux ne porte d'inscription. Au contraire,
les fragments de vases sont d'une importance sans égale pour l'histoire
loading ...