Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 1): 1895 - 1896 — Paris, 1899

Seite: 225
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1899bd1/0265
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS zau

sa grande extrémité et n'a que 3 millimètres à son autre bout; la seconde
n'a que 3 centimètres 7 en longueur, elle est large de 8 millimètres 5 à
sa grande extrémité et seulement de 3 millimètres 5 à la petite.

Parmi les objets ayant une forme, je dois mentionner d'abord trois
petites tablettes ayant 4 centimètres 10, 4 centimètres 15 et 3 centi-
mètres 90 en longueur; cette dernière est fruste. La première, à 1 centi-
mètre 85 du haut, a reçu une ouverture qui va jusqu'en bas, large de
5 millimètres; à 7 millimètres du bas. une lio-ne noire a été tracée de
chaque côté de cette porte. Le dehors de la plaque a été poli avec soin,
mais non pas le dedans; au-dessus de la porte il y a une sorte de rai-
nure cylindrique et au sommet de cette rainure sont deux entailles
transversales, situées à 3 millimètres l'une de l'autre. L'ouverture de la
seconde est située à 1 centimètre 73 de la partie supérieure ; elle a G mil-
limètres d'ouverture, et la ligne noire est à 7 millimètres 5 du bas.
Seule la partie extérieure est polie; la partie intérieure a aussi une rai-
nure cylindrique, mal faite, allant de la porte jusqu'en haut; immédiate-
ment au-dessus de la porte est une première entaille horizontale, puis
à 3 millimètres 7 une seconde et plus haut encore, à 2 millimètres de la
seconde, une troisième, mal faite et très irrégulière, si bien que les trois
entailles ont l'air d'être transversales. En second lieu, je ne dois pas
oublier une sorte d'augette malheureusement fruste en longueur et en
largeur : elle est taillée de manière à ce que le fond soit plus étroit que
l'ouverture, comme cela se fait toujours. Enfin je dois parler d'un der-
nier objet dont voici la description. Long de 4 centimètres G, il s'appuie
sur deux pieds qu'on a formés en évidant le milieu sur une longueur de
3 centimètres 75; il a une largeur maxima de G millimètres et une hau-
teur de 1 centimètre 5. A 7 millimètres 5 dans la hauteur prise de bas
en haut, on a de chaque côté enlevé une partie de l'épaisseur pour ne
laisser qu'un dos de 3 millimètres 5 en largeur. L'enlèvement de l'ivoire
n'a pas été régulier. Je ne sais à quoi pouvait servir cet objet, à moins
qu'on n'y appuyât de légères tablettes sur la partie enlevée.

Parmi les objets façonnés sont deux fragments de vases. Le premier
a 11 centimètres 3 de hauteur : il a été façonné à l'imitation d'un roseau
loading ...