Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 1): 1895 - 1896 — Paris, 1899

Seite: 246
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1899bd1/0286
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
241) .NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

avec les caractères et le modèle d'une triple porte; de même de
l'autre côté il y avait les mêmes signes qu'on a retrouvés sur l'un des
fragments. Ces monuments nous donnent donc ce qu'on a nommé d'a-
bord fort improprement bannière royale, ce que M. Flinders Pétrie a
démontré depuis représenter la maison du double de l'Horus, son
autel, explication qui a été admise par M. Maspero, ce que je ne
saurais mieux faire que d'admettre,«puisque les plus anciens monu-
ments que l'on connaisse1 viennent à l'appui de cette judicieuse
théorie. S'il en est ainsi, on comprend parfaitement que les vases trouvés
dans les tombes d'Om el-Ga'ab portent le nom du double de ces rois,
car ils contenaient précisément la nourriture destinée à conserver la vie
à ce double; par conséquent je suis parfaitement autorisé à conclure de
ce côté que les dits noms représentent des personnages ayant existé à
une époque indéterminée. De même j'ai trouvé quelques-unes de ces
bannières sur des fragments de vases en pierre, lesquels vases avaient
été brisés par les profanateurs de la nécropole. Comme je trouvais ces
fragments dans l'intérieur des tombes que je mettais au jour, il m'était
tout à fait impossible de croire qu'on les avait apportés d'autres parties
de la nécropole d'Abydos pour les enfouir dans la nécropole particu-
lière d'Om el-Ga'ab. C'est ainsi que j'ai réuni seize noms de doubles dé-
signant après la mort seize personnages ayant vécu d'abord et avant
peut-être porté un autre nom, ou ayant peut-être aussi porté pendant la
vie le même nom qui leur servait après la mort. Je dois faire observer ici
que quelques-uns de ces noms, au lieu d'être contenus simplement dans
le rectangle habituel sont contenus dans un rectangle entouré d une
sorte de cartouche crénelé, tel qu'à la XVIIIe et à la XIX" dynastie
par exemple on en mettait autour des cartouches contenant les noms
des villes, des rois ou des tribus vaincus.

11 y a donc au moins — je dis au moins parce que peut-être y a t-il
sur quelques autres fragments que je n'ai pas pu lire ou que j'ai rejetés
comme sujets à caution, d'autres noms que de plus habiles que moi

(I) C'est M. Klinders Pétrie, un des hommes les plus compétents en la matière, qui
» est servi de ces mots dans une lettre qu'il m'a adressée au cours du mois d'août ÎS'.'C.
loading ...