Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 1): 1895 - 1896 — Paris, 1899

Seite: 276
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1899bd1/0316
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
276

NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

» La masse principale, insoluble dans l'eau, se dissout dans l'alcool
et peut être purifiée par cristallisation dans ce dissolvant. Elle se pré-
sente alors en écailles légèrement jaunâtres, dont le point de fusion est
assez variable. On avait évidemment affaire à un acide gras, mais qui
semblait être encore partiellement combiné à de la glycérine et qui
donnait, après cristallisation dans l'alcool, des produits fondant à des
températures assez variables (54° à 62°).

» On a saponifié une certaine quantité de la matière par une digestion
prolongée avec la soude; on a précipité l'acide gras par l'acide chlorhy-
drique et on l'a fait cristalliser à deux reprises dans l'alcool.

» Il fond alors à 59°, ce qui est sensiblement le point de fusion de
l'acide palmitique.

» L'analyse de ce corps a donné :

gr-

Matière.................. 0,9634

Acide carbonique............. Ot6588

Eau.................... o ,:>. i G

soit C = "4i92 pour 100; H = 12,88 pour 100.

» La formule C"H3îO! exige C =75,00, H=:2,5o.

» C'est donc bien d'acide palmitique qu'est formée principalement la
matière grasse.

» Les expériences suivantes ont donné la quantité de glycéride qui
se trouve mélangée à l'acide libre :

» La matière étant trop colorée pour qu'un titrage fût possible sans
une purification préalable, après l'avoir fait cristalliser dans l'alcool,
essorer à la trompe et sur du papier josepb, sécher el fondre à t'étuve à
HO» en l'y laissant quelque temps, on en a pris Ot'r,5045.

» On les a dissous dans l'alcool et on les a saturés par une solution
de soude à Or,004 de soude (NaOH) par centimètre cube. Il en a fallu
lcc,5, soit 0?r,056 de soude, qui correspondent à 0^,358 d'acide palmi-
tique. Il reste donc 0sr,14G5 de glycéride, soit 29 pour 100 de glycéride,
ce qui correspond à environ 3 pour 100 de glycérine.

» On a pris ensuite 0sf,5246 de la portion de matière qui a cristallisé
loading ...