Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 1): 1895 - 1896 — Paris, 1899

Seite: 281
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1899bd1/0321
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS 281

en travers. Ces corpuscules proviennent évidemment d'une farine,
mais sans qu'il soit possible de dire à quelle espèce de farine ils ap-
partiennent.

» Toujours est-il qu"on peut conclure de ces observations que la ma-
tière en question est ce qui reste de gâteaux au raisin placés dans les
tombes et dont une grande partie de la matière organique a été détruite
par une combustion lente.

» Veuillez, agréer, Monsieur, avec mes félicitations sur l'intérêt que
présentent les objets découverts par vous, même au point de vue chi-
mique, l'expression de mes sentiments bien distingués.

m C. F. »
loading ...