Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 66
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0083
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
66

LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

le faire avec exactitude. Il est suivi de la porte permettant l'entrée du
corridor 6, laquelle a 1^,98 d'ouverture en haut et seulement lm,95 dans
le milieu et le fruit s'accentue encore plus bas. Gomme le lecteur s'en
apercevra facilement en examinant le plan, les deux pilastres ne sont
pas placés exactement vis-à-vis l'un de l'autre, et la construction de cette
chambre est tout à fait irrégulière : les deux montants des pilastres sont
surtout d'une irrégularité patente, et les mesures données ici ne sont
que des mesures moyennes. La largeur de cette chambre est de lm,85
entre les pilastres. Gomme dans la chambre 1, on ne voit plus rempla-
cement des chevrons de la couverture, soit qu'il n'y en eût pas, ce qui
serait étonnant, soit que le mur ait été détruit trop bas, quoique la hau-
teur soit toujours de 2m,35 environ. Pour en finir une bonne fois avec
cette question de la couverture des chambres, il se peut que les che-
vrons aient eu à supporter de longues feuilles de palmier qui complé-
taient ainsi la toiture, comme dans les deux tombeaux que j'ai rencontrés
à l'est de la grande colline en 1895-18961, mais je ne peux en apporter au-
cune preuve certaine, sinon que tous les tombeaux en étaient recouverts,
ou du moins toutes les chambres, ainsi que j'aurai l'occasion de l'expli-
quer tout au long dans le troisième volume de cet ouvrage, sauf le tom-
beau d'Osiris qui avait une cour ouverte où s'exerçait le culte.

Chambre 5.

Cette chambre était la dernière du côté est du tombeau comme la
chambre 3 était située à l'extrémité ouest. Le pilastre qui la commen-
çait au côté nord avait une longueur de 0m,57 et le mur proprement dit
avait une longueur de 3m,96. Ce fut ce mur qui fit voir le premier les
ravages de la spoliation : il était détruit sur une longueur de lm,60
environ aux deux tiers de la hauteur. Il aboutissait à un mur droit qui
était long de 2m,24, plus large de 0m,04 que le mur correspondant à
l'ouest de la chambre 3. Le mur est était suivi du mur sud qui avait
3m,05 jusqu'au pilastre, qui était long de 0m,58. La largeur de la salle

1. E. Amélineau, Les nouvelles fouilles d'Abydos, 1895-1896, t. I, p. 136.
loading ...