Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 81
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0098
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

81

3m,82, ce qui cadre assez bien avec les mesures des chambres précé-
dentes aux mêmes murs. La hauteur de ces divers murs était à peu de
chose près la même que dans la chambre 20. Naturellement, je n'ai pas
rencontré la plus petite trace des chevrons employés dans la couver-
ture.

Corridor 9.

La chambre 22 étant dans le même état que la précédente, les murs
ayant subi une poussée et s'étant étalés, les deux pilastres avec leurs
retraits et leur avancées n'existent plus, et les murs nord des deux
chambres, dans leurs parties est et ouest se sont avancés l'un vers l'autre
et le corridor n'a plus que 0m,96 de large. Aux pilastres nord on avait
bâti une sorte de porte avec les débris provenant des murs éboulés, et
de cette porte jusqu'aux murs sud il y avait environ 2™,48. Cette partie
du corridor était plus large au sud qu'au nord, auprès des pilastres
sud — ou les pilastres nord des chambres 24 et 25 — il y avait lm,09
d'ouverture.

Chambre 22.

Cette chambre était aussi entièrement détruite, les murs ayant subi
une poussée et s'étant étalés. Cependant on voit encore le pilastre inté-
rieur du mur nord, lequel pilastre mesure 0m,65 de longueur. Ce mur
nord est long de 3m,15. On voit encore le retrait à l'ouest de ce pilastre,
mais on ne pouvait plus le mesurer. Le mur ouest a lm,55de longueur.
Au mur sud, il n'y a pas la plus petite trace de retrait, d'avancée ou de
pilastre, et dans sa longueur totale il mesure 4m,10, ce qui est en désac-
cord avec les mesures des murs intacts qui précèdent. Tous ces murs
n'ont plus que 0m,94 en hauteur. Malgré ce peu de hauteur, j'ai cepen-
dant retrouvé les traces des douze chevrons qui constituaient la couver-
ture, car la poussée avait fait étaler la partie inférieure des murs en lais-
sant presque intacte la partie supérieure, pour la simple raison que cette
partie inférieure offrait moins de résistance que l'autre. Près de l'en-
trée la largeur de la chambre était de im,60.

Il
loading ...