Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 82
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0099
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
82

LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

Chambre 23.

Cette chambre était détruite en ses murs nord et sud; mais le mur
est avait encore conservé sa hauteur normale. Les pilastres avec leurs
retraits et leurs avancées n'existaient plus, parce que les deux murs
avaient subi une forte poussée. Le mur nord avait 3m,30 de longueur,
le mur est 2m,06 et le mur sud 2ra,90 environ. Dans ce dernier mur, il y
avait encore trace d'une avancée. A l'extrémité des murs nord et sud,
la chambre avait lm,29 de large. Ce fut dans cette chambre que je trou-
vais le premier témoignage de l'emploi de grosses pierres roulées d'en
haut pour faire avancer plus vite l'œuvre de destruction. Près de l'ex-
trémité du mur sud allant vers le corridor, il y avait une grosse 'pierre
mesurant 0m,46 de long sur 0m,54 de large et 0m,62 de hauteur : elle
était placée du nord au sud. Cette pierre avait dû facilement avoir raison
du peu de consistance des murs; elle avait vraisemblablement été jetée
du mur nord et avait roulé jusqu'au mur sud, faisant effondrer le mur
et brisant tout sur son passage. Ce ne sera pas le dernier exemple d'un
semblable procédé de destruction que j'aurai à signaler au cours de la
description des chambres de ce lombeau, malheureusement. Il n'y avait
plus aucune trace des chevrons formant la couverture de cette vingt-
troisième chambre.

Corridor 6.

Le pilastre avec ses retraits et son avancée n'existe plus sur la par-
tie du mur nord regardant le mur ouest du corridor, nous le savons
déjà et nous en connaissons les causes. De même le mur ouest a subi
une poussée et s'est étalé, si bien qu'il n'y a plus entre ce mur ouest et
le pilastre opposé qu'une distance de 0m,95. Il s'élargit du côté sud, car
entre le mur sud de la chambre 23 et le mur ouest il y a lm,16; mais
cette largeur est loin d'être celle qui aurait dû exister. De la partie où
la perpendiculaire longeant le mur sud de la chambre 20 tombait sur le
mur ouest jusqu'à celle où tombe la perpendiculaire tombant du même
mur de la chambre 23, il y a une distance de 3m,29, qui ajoutés aux
15m,61 déjà trouvés font 18m,90 pour longueur totale du corridor jus-
qu'à ce point.
loading ...