Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 104
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0121
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
104 LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

lits de briques, à une distance de 0m,09 du onzième, est large de 0m,14.
Le treizième est à 0m,14 du douzième, au même niveau, et large de 0m,12.
Le quatorzième, au-dessus du premier lit de briques, à 0m,22 du précé-
dent, est large de 0m,25. Le quinzième, au même niveau que le qua-
torzième, en est éloigné de 0m,10 et a une largeur de 0m,07. Le sei-
zième est placé sur le mur à une distance de 0m,14 du quinzième : il
était large de 0m,15 et haut de 0m,23. Le dix-septième était placé au-
dessus des deux premiers lits de briques, touchant le seizième, large
de 0'", 11 et n'ayant qu'une hauteur de 0m,05. Le dix-huitième était placé
sur le premier lit de briques, au-dessous du précédent, à une distance
de 0m,40 et avait une largeur de 0m,18. Ce dernier est éloigné du mur
sud, ou de l'angle sud-ouest, de 0m,16. Le dix-neuvième se trouvait au-
dessus du mur sud, à une distance de 0m,34 du commencement du mur
intérieur et le trou que l'on voyait encore avait une largeur de 0m, 12 ;
mais je dois dire que je n'y ai pas trouvé trace de bois, quoiqu'on en
ait trouvé d'assez nombreuses sur le même mur, ce qui m'a semblé une
preuve assez concluante de l'existence de ce bois.

La boussole placée perpendiculairement au mur ouest fait avec le nord
vrai un angle de 22° 30'. Au mur est servant de mur mitoyen avec le
couloir d'entrée, elle donne un angle de 27° 30'. Au mur est de la cham-
bre 3, elle donne un angle de 11° 15'. Du mur ouest intérieur du monu-
ment au mur est intérieur, il n'y a plus que 8 mètres. Je n'ai malheu-
reusement pas pris d'autres angles, à l'extrémité nord des chambres 2
et 4, parce que je me suis aperçu trop tard que les murs avaient subi
une rentrée très grande, alors qu'ils étaient complètement recouverts.

Avec ce couloir, les deux chambres construites de chaque côté font
le premier plan, si je puis parler de la sorte, de cette seconde partie du
monument : la construction s'élargissant soudain, le plan devait être
modifié et nous allons voir qu'il l'a été. En effet une série de cinq cham-
bres vient se ranger de chaque côté d'un corridor comparativement
large. Pour en rendre compte je ferai ce que j'ai déjà fait pour la pre-
mière partie de ce monument : je commencerai par la chambre est,
poursuivrai par la partie du corridor comprise entre les deux chambres
loading ...