Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 105
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0122
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS 105

et j'achèverai par la chambre située à l'ouest pour revenir ensuite à
l'est.

Chambre 6.

Les murs de cette chambre sont bien conservés au sud et au nord, et
il n'a été nécessaire lors de la restauration que de les exhausser d'un
lit de briques : le mur est est un peu plus ruiné. Pour arrêter le sable dé-
coulant de la partie des décombres se trouvant à l'est, les spoliateurs
avaient été obligés de bâtir un mur en pierres brutes parmi lesquelles
étaient entrées seulement trois grandes briques : ce mur avait 1 mètre
d'élévation et il était bâti en retrait. Le mur sud, après une avancée de
0m,115, avec pilastre long de 0m,59, suivi d'un retrait de 0m,15, aune
longueur de 3m,98. Le mur est a 2m,20 de longueur dans sa partie su-
périeure, mais je dois dire qu'il y avait un fruit très visible : il était
haut de 2m,64. Le mur nord a 4m,13 de long, mais il a du fruit; après
une avancée de 0m,15, vient le pilastre long de 0m,57, suivi d'un retrait
de 0m,12. La largeur de la chambre était avant les pilastres de lm,93 et
entre les pilastres de lm,63. Le mur nord avait 0m,62 d'épaisseur près
de l'est, d'où l'on peut conclure après examen de ces mesures, que le
phénomène déjà constaté à propos des murs des chambres correspon-
dantes dans la première partie du monument se reproduisait semblable
pour celles-ci. Il y avait encore possibilité de constater la présence de
15 chevrons pour la couverture.

Corridor 7.

La porte de ce corridor était obstruée par un mur en briques ayant
la hauteur des deux murs nord-est et nord-ouest, solidement construit
avec du mortier : les briques étaient larges. Je considère ce mur comme
ayant été bâti par les restaurateurs. Au devant de ce mur, en venant du
nord, les spoliaLeurs qui sans doute ne croyaient pas trouver la porte
obstruée, avaient bâti un autre mur en briques non cimentées, preuve
péremptoire que la spoliation avait marché du nord au sud. Les pilas-
tres sud-est, après une avancée de 0m,12, avaient 0m, 72 et un retrait

14
loading ...