Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 106
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0123
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
106 LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

de Om,ll. Le pilastre sud-ouest avait une avancée de 0m,13, il était long
de 0m,75 et suivi d'un retrait également de 0m,13. Entre les deux pi-
lastres sud-est et sud-ouest il y avait uue distance de 2m,03; entre les
pilastres nord-est et nord-ouest dont les mesures seront données par
la suite, il y avait une distance de 2m,26, d'où l'on peut conclure que le
corridor était de 2m,26.

Chambre 8.

C'est peut-être cette chambre qui m'a donné le plus de mal pendant
tout le déblaiement de ce monument: le sable est tombé d'en haut à
trois ou quatre reprises différentes entraînant les murs sous son poids.
Le mur nord est tombé trois fois; le mur ouest qui était ruiné à une
profondeur d'environ 1 mètre a donné beaucoup de mal pour être re-
fait. Il est descendu de la colline de décombres ouest plus de 40 mètres
cubes de sable. Ce qui restait des murs avait reçu de terribles poussées,
surtout le mur sud qui était loin d'être régulier. Le mur sud après une
avancée de 0m,13, un pilastre de 0m,615 et un retrait de 0m,19 allait ren-
contrer le mur ouest après 3m,96. Le mur ouest était long de lm,85 et
haut de 2m,20 en l'état actuel. Le mur nord, qui à l'angle nord-ouest a
une épaisseur de 0m,90 environ, est long de 4m,01 jusqu'à l'avancée
de 0m,15 précédant le pilastre long de 0m,58 lequel est suivi d'un retrait
de 0m,ll. La largeur de la chambre avant les deux pilastres est de lm,93;
elle n'est plus que de lm,55 entre les deux pilastres. Il n'y avait pas
trace des chevrons de la couverture.

Chambre 9.

Il a été très difficile de déblayer cette chambre, quoiqu'elle fût dans
un bon état de conservation : le vent qui agitait l'atmosphère à l'époque
du déblaiement faisait à chaque instant tomber de la colline de gros pa-
quets de sable et l'on a eu beaucoup de peine à élever le mur est de ma-
nière à prévenir ces chutes et l'envahissement de la chambre. Le mur
sud après le retrait de 0m, 105 du pilastre du corridor, une avancée de
0m, 12, un pilastre long de 0m,56 et un retrait de 0m,21, avait une Ion-
loading ...