Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 113
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0130
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

113

d'un retrait de 0m,14, avait 3m,99 de long. Le mur ouest avait une lon-
gueur de 2m,15 et une hauteur de 2m,08 seulement, mais il avait été ré-
paré. Le mur nord avait 4m,16, à partir de l'ouest, puis se voyait une
avancée de 0m,22, indiquant un pilastre long de 0m,60, lequel était suivi
d'un retrait de 0m,13, long de 0m,14, puis un second retrait de 0m,12
long de 0n',16 et le mur de la porte A avait 0m,64 d'épaisseur. Cette porte
avait 0"',97 d'ouverture. Le mur nord avait près de l'angle nord-ouest
une épaisseur d'environ 1 mètre. Mesurée de la chambre 16 à la cham-
bre 14, la partie construite du tombeau avait intérieurement 12 mètres
de largeur.

A partir de cette chambre et de la porte A, le plan du monument se
modifie encore une fois complètement, et nous allons entrer dans les
appartements funéraires par excellence.

Chambre 17.

On pénétrait dans cette chambre par la porte A qui n'avait pas de pi-
lastre ni à l'est ni à l'ouest et, depuis cette chambre jusqu'à la dernière
de celles que j'ai à décrire, il y avait une telle ruine que je ne puis avoir
aucunement l'intention d'avoir bien saisi le plan primitif. Quand j'ex-
plorai la chambre, je trouvai la porte A fermée par un mur qui a dû
être construit au moment de la restauration; puis, derrière ce premier
mur, les spoliateurs en avaient construit un second en pierres jusqu'à
une hauteur de lm,55, parce que, comme je l'ai déjà dit, ils avaient
commencé par le nord et ne savaient pas l'existence de la porte. Après
un espace de 0m,45, venait le premier mur construit en pierres mélangées
de briques et, au milieu des pierres, étaient deux chevrons placés trans-
versalement à l'axe de la chambre 19, c'est-à-dire du sud au nord, et
qui devaient s'appuyer sur le mur d'en face, c'est-à-dire le mur nord de
la chambre 17 qui était en même temps le mur sud de la chambre 19.
Il est donc évident que cette partie a été construite au moment de la
restauration, et sans doute aussi que les chevrons datent de cette même
époque. En avant de cette porte, dans la chambre 17, on avait commencé

15
loading ...