Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 122
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0139
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
122

LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

aperçus après coup que la profondeur de la chambre était trop grande,
n'aient fait un second sol au dessus du premier. La largeur totale du mo-
nument de cette chambre à la chambre opposée est de 12m,62.

Chambre 28.

C'était la chambre où, je le crois, on avait déposé les cadavres au jour
de l'enterrement. Toutes les autres chambres de cette seconde partie
n'avaient été construites qu'en vue de cette dernière et l'on y avait dé-
ployé un luxe de construction inouï jusqu'alors. Car elle avait ceci de
particulier que, sous les murs en briques et en terre cuite, l'on trouvait
un mur en pierres haut de l,n,78. Les murs en briques et en terre battue
étaient dans un état de ruine qui ne laissait rien à désirer. Ainsi le mur
de l'ouest était tombé presque tout entier et il ne reste plus qu'une partie
du mur en terre qui s'élevait par dessus le mur en pierre : ce mur de
terre avait été raccommodé dans les parties rompues par un mur en
briques crues d'abord, puis en briques crues et cuites où se trouvaient
mélangées des pierres non équarries. A l'angle nord-ouest, le mur
en briques crues avait été assez mal construit et il constituait une partie
de la différence d'affleurement existant entre le mur en briques et en
terre et le mur en pierre. En effet, à partir de l'angle nord-est il avait
l,n,20 de largeur et affleurait le mur en pierre; au milieu il n'avait plus
que 0"',83 et à la fin 0U',72, d'où une différence au moins de 0'»,48 pour
l'affleurement des deux murs. Le mur nord avait encore 1"',80 de hau-
teur par dessus le mur en pierre, et, sur cette hauteur, des briques à la
partie supérieure entrent pour 0m,35, en quatre lits. Le mur en briques
et en terre sud était extrêmement mal construit et irrégulier : partant
du mur est, il affectait une forme assez régulière et suivait le mur en
pierre en retrait seulement de 0,a,08, puis il affleurait le mur en
pierre, puis se retirait et finalement il arrivait en diagonale et dépassait
le mur en pierre à l'angle sud-ouest. Du côté est, le mur en terre était
presque continu et asssez bien conservé : il affleurait partout le mur
en pierre; il avait 2m,10 de haut. J'ai déjà fait observer qu'il avait une
loading ...