Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 134
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0151
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
134

LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

Corridor 9.
Un vase grossier en onyx albâtreux.
Un vase en terre.

Chambre 13.
Une assiette complète en pierre.

Deux autres assiettes incomplètes, en la même pierre.
5 vases grossiers.

Observations. — L'assiette complète fut trouvée à peu près au milieu
de la chambre et ce fut la première de cette catégorie de vases en
pierre intacts que l'on trouva, car je ne compte pas les vases gros-
siers dont j'ai déjà parlé ; mais à peine fut-elle soumise à l'action de l'air
qu'elle se fendit. La pierre dont elle était faite devait être fort com-
mune, car j'en ai trouvé des centaines d'exemplaires : ce devait être
une sorte de calcaire avec des veines formant de véritables dessins en
une autre cristallisation. D'ordinaire les ouvriers qui avaient façonné
ces vases avaient choisi la pierre de telle sorte qu'ils pouvaient former
les bords avec le calcaire et le fond avec l'autre partie de la pierre où
se trouvaient les veines.

Chambre 14.

On n'a absolument rien trouvé dans cette chambre.

Corridor 6.
Rien non plus dans ce corridor.

Chambre 15.
Cette chambre n'a non plus fourni aucun objet.

Corridor 9.
Trois fragments de vases ouvragés.
Un fragment de cruchon en terre avec des caractères.
33 vases grossiers la plupart en calcaire.

Observations. — Les fragments de vases ouvragés appartenaient à
d'autres vases dont j'avais trouvé déjà des fragments dans la couche
loading ...