Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 144
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0161
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
144

LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

certain nombre de lignes horizontales, et traversée par de petites lignes
obliques par rapport aux autres. Cette décoration est des plus simples,
mais cependant des plus heureuses en tous points. Le col est annoncé
par une ligne circulaire, et la panse aboutit à deux oreilles dont la
forme singulière ne manquera pas de frapper l'esprit du lecteur, car
elles ressemblent aux bouts de sacs à charbon de bois que les charbon-
niers attachent avec des ficelles afin de pouvoir les prendre, si bien
que toute cette décoration serait prise encore de l'enveloppe du vase
primitif, ce qui ne peut plus surprendre personne après la description
de la plus petite des grandes jarres.

La partie supérieure de cette chambre contenait un fragment d'un
vase en feldspath avec cristaux d'amphibole contenant une
T. inscription : comme ce vase était d'une assez grande épais-

^_a seur, il se faisait facilement remarquer parmi les autres, ce

qui fait que j'ai pu facilement retrouver les parties man-
quantes et reconstituer le vase presque en entier. Il est re-
J présenté à la planche XXII, numéro 8. Il est d'une forme
^ ® bizarre, très évasée avec un tout petit fond. La matière est
3^J|^ très bien polie. L'inscription qui est admirablement gravée
est la suivante :

_ U La gravure sur cette pierre montre, je crois, qu'on ne
y lïïj saurait l'attribuer à une époque aussi haute que celle des
stèles ou même des morceaux gravés trouvés dans la pre-
mière campagne ; d'ailleurs, les titres eux-mêmes sont connus et doi-
vent sans doute remonter à une époque complètement historique. Je
ne ferai point ici l'examen de ces titres; cet examen sera mieux à sa
place dans l'un des chapitres suivants, et j'aurai alors l'occasion de dire
tout au long ce que je pense de l'époque à laquelle elle a été gravée.

Somme toute les trouvailles faites dans cette chambre 20 et la partie
du corridor 6 lui attenant ont été des plus heureuses, et je peux leur
donner le nom de Chambres aux grands vases.
loading ...