Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 157
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0174
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

157

on a trouvé une sorte de boîte en albâtre ou en onyx, faite d'un seul
bloc évidé et formant le faix d'un homme. Cette boîte ou ce coffret était
rectangulaire autant qu'on l'avait pu faire et elle avait à la partie supé-
rieure des rainures dans lesquelles on devait faire glisser le couvercle
pour la fermer et pour l'ouvrir; d'un côté les rainures sont munies
d'une entaille qui a toute la largeur des bords, dé l'autre il n'y en a
qu'une. Les deux couvercles appuyés sur cette boîte ne peuvent en faire
partie, ainsi qu'on le verra facilement. La boîte était pleine de sable et
avait l'ouverture tournée vers l'ouest. Je reproduis également le dessin
qu'en a publié M. de Morgan dans l'ouvrage déjà cité : on verra la dif-
férence. Il devait exister une assez grande quantité de boîtes pareilles,
car outre les deux couvercles représentés dans la planche VI auprès
de la boîte et appuyés sur elle, j'ai trouvé d'autres fragments de ces
couvercles, facilement reconnaissables aux rainures qui leur permet-
taient de glisser dans celles correspondantes des boîtes. Et cependant
je n'ai pas découvert un seul autre exemplaire d'un pareil objet. A |quoi
celui quej'ai rencontré pouvait-il servir? C'est ce qu'il m'est impossible
de dire. Quand je le trouvai, l'idée me vint aussitôt que ce pouvait être
l'imitation delà boîte dans laquelle Set avait enfermé Osiris, car j'étais
persuadé que tôt ou tard je trouverais la tombe célèbre du Dieu-homme
et je n'avais aucune idée que le monument que je fouillais pouvait
être le tombeau de Set et de Horus ; mais ce ne fut qu'une idée passa-
gère et je ne m'arrêtai pas même un instant à cette illusion. Le cou-
teau ne pouvait guère m'éclairer sur l'usage qu'on en faisait.

C'est aussi dans l'ouverture de la porte de cette chambre qu'a été
trouvé le grand fragment de cristal de roche dont il est fait mention
parmi les objets trouvés dans cette chambre.

Chambre 26.
Deux vases grossiers en calcaire.
Un pot en terre.

Un ossement trouvé au dessus de la chambre.
Divers fragments de vases, dont deux avec bec.
loading ...